Après six rencontres acharnées menées lors de la phase de poules, les huit équipes rescapées vont pouvoir souffler un peu avant de disputer les playoffs de ces Worlds 2020 à la fin de la semaine.

Avec seulement la moitié des effectifs de départ encore en course pour le titre suprême de la discipline, cette ultime étape s'annonce palpitante et pleine de promesse au vu du niveau de jeu proposé par les joueurs !

C'est une véritable guerre que se sont livrées les différentes structures durant la première phase de la compétition. Plus qu'un enjeu personnel, c'est tout un continent que chaque équipe a représenté, ce qui n'a évidemment pas manqué de rajouter du piquant dans la rivalité entre les supporters des différents camps.

Du côté européen, on peut se féliciter d'avoir su qualifier deux des trois structures provenant du League of Legends European Championship (LEC) : Fnatic et G2 Esports. Seul Rogue, au terme d'un parcours décevant, ne continuera pas l'aventure.

© David Lee/Riot Games

Ces Worlds 2020 ont également une saveur asiatique puisque les six autres équipes qualifiées proviennent soit de la League of Legends Pro League (LPL - championnat chinois), soit de la League of Legends Champions Korea (LCK - championnat sud-coréen).

Dès ce 15 octobre, Top Esports (LPL), Fnatic (LEC), Suning (LPL), JD Gaming (LPL), Gen.G Esports (LCK), G2 Esports (LEC), DAMWON Gaming (LCK) et DRX (LCK) débuteront leur ultime sprint en quart de finale des playoffs de la compétition. Ce match et tous les suivants seront désormais joués au meilleur des cinq manches (BO5) et seront éliminatoires !

© Riot Games

Espérons que les Européens, notre compatriote Gabriël "Bwipo" Rau en tête, puissent tirer leur épingle du jeu et pourquoi pas se retrouver lors d'une finale épique à la fin du mois !