L'agence de consultance MYI Entertainment est bien connue de la scène esportive allemande et suisse. Offrant des conseils aux organisateurs d'événements, elle est notamment en charge de la SwitzerLAN, du Smash Contest et de la Swiss Drone League. La société gère également la structure mYinsanity ainsi que l'équipe Calyptus.

© Rival Rock

Mais ses plus grands faits d'armes restent l'organisation de la TCS eSports League (le plus gros tournoi de Rocket League en Suisse) ainsi que le concept du Red Bull Gaming World. C'est d'ailleurs dans le cadre de ce dernier que la Logitech G Cup sur Fortnite a vu le jour au travers de sa filiale Rival Rock.

Organisée durant tout le mois d'août, la compétition a proposé quatre qualifications ouvertes à tous afin de rassembler trente-trois trios lors de sa grande finale. Plus de 5.500€ étaient distribués aux quatre premiers et ont suffi à attirer quelques grands noms de la discipline : David "aqua" Wang (Cooler Esport), Alexandre "Andilex" Christophe (Team MCES), Nathan "nayte" Berquignol (Grizi Esport), Jérémy "4zr" Dang (Grizi Esport), Benjy "Benjyfishy" David (NRG Esports), Martin "MrSavage" Foss Andersen (100 Thieves), ...

© Rival Rock

En plus de ces quelques joueurs d'expérience, plusieurs Belges étaient au départ de la grande finale de la compétition dont Howard "Noward" Castiaux (Cooler Esport) et Joey "Jan" Wagenaar (Reality Zone).

Les deux jeunes hommes auront connu des parcours différents hier soir lors de l'ultime étape de cette Logitech G Cup. Alors que "Jan" et ses équipiers ont eu du mal à être constants au fil des rencontres jusqu'à terminer à la 19ème place finale (93 points et 39 éliminations), les choses se sont mieux déroulées pour notre meilleur représentant sur Fortnite.

"Noward", accompagné du Serbe Aleksa "Queasy" Cvetkovic (Enterprise Gaming) et du Britannique "adn" (Athletix eSport), va faire preuve de régularité jusqu'à atteindre la deuxième meilleure moyenne de résultats du tournoi avec 5,5. Cette performance a payé puisque les trois hommes termineront finalement sur le podium, à la troisième place, avec 191 points et 87 éliminations !

Les joueurs ajoutent donc une nouvelle ligne à leur palmarès et remportent au passage 900 CHF (environ 850€).

© Rival Rock

Une cinquantaine de points devant, c'est la triplette formée des Espagnols Lois "Kiujy" Palomero (Cream Real Betis), Denislav "DeNiisS" Ivaylov (AION Espana) et Samuel "SaMMyy" (Cream Real Betis) qui s'est brillamment imposée avec 239 points et 96 éliminations.