La deuxième saison du circuit européen de Rocket League, le Rising Stars, s'est terminée hier soir par la finale de son tournoi "Superstar". Ce dernier rassemblait les meilleures équipes de la saison autour d'un cashprize de 2.500€.

Le subtop européen de Rocket League vient de fêter la fin de la deuxième saison de son circuit, le Rising Stars. Organisé par la communauté française Rocket Baguette, celui-ci est composé de plusieurs championnats régionaux menant à des compétitions continentales. La Rising Stars Superstar League faisant office de point d'orgue de chaque saison.

Pour y parvenir, les équipes devaient tout d'abord accrocher le podium de leur championnat régional. C'est ainsi que douze équipes provenant de la zone France-Belgique-Suisse, Espagne-Portugal, Allemagne-Autriche-Pays-Bas ainsi que du tournoi Rocket Baguette Europa Rising Stars se sont qualifiées pour cette Superstar League !

Deux Belges étaient au départ de la compétition : Ludovic "Faykow" Soyez (Team WMB) et Wagner "Eversax" Benjamin (Zoulou Tchaing). Tous deux sortent du tournoi Rocket Baguette réservé aux joueurs français, suisses et belges. La Team WMB l'ayant remporté alors que Zoulou Tchaing a terminé troisième du tournoi.

Cette Superstar League a d'abord réparti les équipes en deux poules de six d'où seuls les trois premiers se qualifiaient pour les play-offs (joués au meilleur des sept manches (BO7)).

Malheureusement, cette étape a été fatale à Wagner "Eversax" Benjamin et son équipe composée pour l'occasion. Avec une seule victoire pour trois défaites, Zoulou Tchaing va terminer bon dernier du groupe A et n'ira pas plus loin dans le tournoi.

Cela s'est mieux déroulé pour notre autre compatriote puisque celui-ci va accrocher la deuxième place de ce même groupe avec deux victoires et deux défaites. Notez que deux équipes ont été disqualifiées en cours de route.

© Rocket Baguette

Au premier tour des play-offs, la Team WMB a été opposée à l'écurie allemande Esport BERG, actuelle championne de la zone Allemagne-Autriche-Pays-Bas. C'est donc un sérieux adversaire que le joueur belge et ses équipiers s'apprêtaient à rencontrer. Au terme de plusieurs matchs tendus, c'est finalement la Team WMB qui sortira vainqueur de ce duel 4 à 1.

En demi-finale, les trois hommes ont trouvé sur leur route le vainqueur du groupe B, RJM. Cette équipe cosmopolite est un sacré morceau, elle qui évoluait cette saison en Rocket League Rival Series (RLRS). La marche s'est avérée trop haute pour la Team WMB, qui aura tout de même su faire trembler ses adversaires jusqu'à deux partout. Malheureusement, les deux dernières rencontres tourneront à l'avantage de RJM qui, grâce à cette victoire, a pu filer en grande finale.

Fin de parcours sur un joli top3-4 pour Ludovic "Faykow" Soyez et ses équipiers, eux qui ajoutent une nouvelle ligne à leur palmarès commun.

© Rocket Baguette

En finale, RJM ne va faire qu'une bouchée de l'équipe JorJaJo et s'imposer 4 à 1 afin de remporter l'ultime titre de cette saison 3.