Le jeune Louviérois vient de se qualifier avec son équipe d'origine Kazakhstanaise pour la finale de la zone Asie-Pacifique sur CS:GO. Deux places pour la grande finale des World Electronic Sports Games (WESG) seront en jeu !

Nicolas "Keoz" Dgus fait partie de la relève belge sur Counter-Strike : Global Offensive. Considéré par ses pairs comme étant une potentielle future star de la discipline, il joue aujourd'hui hors de nos frontières pour l'équipe Kazakhstanaise "Syman Gaming". Le choix peut paraître étonnant mais sa structure, évoluant dans des championnats moins huppés, lui offre tout de même des possibilités intéressantes pour continuer son apprentissage.

© Benjamin Meulemans

Les WESG réunissent chaque année les meilleurs joueurs du monde sur 4 disciplines. Cette année, c'est sur CS:GO, Starcraft II, DOTA2 et PES2020 que les hostilités auront lieu. Organisée par Alisports (filiale du géant asiatique Alibaba), la grande finale sera jouée au mois de mars 2020 et proposera un prizepool total (qualifications comprises) de plusieurs millions d'euros !

Les qualifications pour cette grande finale sont jouées par zones géographiques, d'abord de manière régionales puis continentales. Ce week-end, ce sont les qualifications régionales de la zone Asie Centrale qui ont eu lieu. Six équipes étaient au départ pour seulement deux tickets menant à la finale Asie-Pacifique, dernière étape avant les WESG.

© HLTV

Notre compatriote et ses équipiers étaient de la partie et ont réalisé un sans-faute lors de la phase de poules : 5 victoires pour 0 défaite, se permettant même le luxe de battre AVANGAR, neuvième au ranking mondial ! Ces deux équipes, alors assurées de participer à la finale continentale, se sont retrouvées pour jouer la finale de cette qualification régionale. AVANGAR a tenu, cette fois, son rôle de favori en écrasant Syman Gaming 2 à 0.

Keoz tentera donc sa chance du 2 au 5 janvier 2020 pour tenter de décrocher un des deux tickets mis en jeu pour les WESG 2019 et ainsi y qualifier son équipe !