Après avoir annulé tous ses événements physiques prévus en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, Capcom a annoncé dans la foulée la création du Capcom Pro Tour Online, une copie virtuelle de son circuit professionnel dédié à la licence Street Fighter.

Cette nouvelle compétition, dotée de 18 étapes régionales, a pour but d'alimenter la future Capcom Cup 2020 en y envoyant le vainqueur de chacune de ses manches. Ce sont donc 18 compétiteurs qui s'y qualifieront et rejoindront le vainqueur de l'année précédente (l'Américain Derek "iDom" Ruffin) ainsi qu'un des 31 finalistes ayant participé à l'édition 2019 et étant élu au travers d'un vote soumis au public.

© Capcom

Avec ses 200.000$ de cashprize, la Capcom Cup est le but de tout joueur de Street Fighter et est l'apothéose de chaque saison de la discipline ! Le Capcom Pro Tour Online étant la seule opportunité actuelle pour s'y qualifier, ses différentes étapes ont et vont attirer des milliers de compétiteurs venant d'un peu partout sur la planète.

Concernant l'Europe, Capcom n'a annoncé que deux tournois de qualification, ce qui offre très peu de chance à nos compatriotes d'atteindre la compétition phare de la discipline.

Le premier d'entre eux avait lieu ce week-end et a réuni 220 joueurs autour de l'unique ticket mis en jeu.

Notre meilleur représentant depuis de nombreuses années, Rabie "Takamura" Houmaid était bien entendu de la partie et comptait prendre crânement sa chance.

© Stephanie Lindgren / Red Bull Content Pool

Les combattants ont tout d'abord été répartis dans huit arbres à double élimination, tous joués au meilleur des trois manches (BO3). Le vainqueur de chaque arbre atteignait alors les quarts de finale de la compétition avant d'éventuellement continuer son parcours en BO5 lors des demi-finales et de la grande finale.

La première étape s'est révélée relativement aisée pour notre compatriote, ce dernier enchaînant les victoires jusqu'à se qualifier pour la manche suivante. Avec un seul point de perdu face au Britannique "Ninjashinryu" et une victoire convaincante face au Néerlandais Muhammed "Momi" Berk, Takamura pouvait aborder son quart de finale de manière relativement sereine.

Il y a été confronté à un autre Britannique : l'expérimenté Ryan Hart. Une fois encore, l'Akuma de notre compatriote va faire la différence et ainsi lui permettre d'atteindre le top8 de la compétition.

© Capcom

Un nouveau gros morceau attendait le joueur belge en demi-finale : Benjamin "Problem X" Simon. Considéré comme l'un des meilleurs joueurs en Europe, le Britannique n'a pas fait le poids face à Takamura, ce dernier s'imposant 3 à 0 !

En finale du Winner Bracket, c'est un ultime Britannique qui va se dresser face à notre petit Belge : Claude Eric "Hurricane" Diboti. Le surprenant joueur de "Cammy" va donner du fil à retordre à l'Akuma de Takamura. Sur son petit nuage, ce dernier va néanmoins réussir à vaincre une première fois son adversaire 3 à 2 avant de le retrouver un peu plus tard en grande finale !

C'est sur le même score et avec la même détermination que notre compatriote va une nouvelle fois venir à bout de son meilleur adversaire dans ce tournoi et ainsi décrocher sa place en Capcom Cup ! C'est une sacrée performance pour Takamura, qui a su rester invaincu tout au long du tournoi ! Malgré le manque de compétition cette saison, le Belge a une nouvelle fois montré à la scène mondiale qu'il faudra compter sur lui cette année encore !