Après plusieurs mois de compétition répartis dans deux saisons différentes (printemps et été), l'édition 2020 de la Ligue Française de League of Legends (LFL) a sacré hier soir son tout nouveau champion sur le MOBA de Riot Games.

Des huit équipes au départ de la compétition, seules les trois meilleures ont eu la chance de disputer la phase finale de cette LFL 2020. Ayant remporté le plus de points en fonction de leurs différents classements lors des deux étapes, ce sont LDLC OL, GamersOrigin et Misfits Premier qui étaient encore en course dans le sprint final.

Un joueur belge faisait partie d'une de ces écuries : Raphaël "Targamas" Crabbé, support chez Misfits Premier. Le jeune homme (20 ans) connait bien la compétition pour l'avoir déjà remportée à plusieurs reprises, notamment en 2017 lorsqu'il évoluait chez GamersOrigin.

Avec un palmarès impressionnant (victoire des Forge of Champions Spring 2019, du Baloise International Gaming Show en 2017, des Underdogs Summer 2017, ...) et un CV bien rempli (GamersOrigin, Giants Gaming, Fnatic Rising, Vitality.Bee), "Targamas" comptait bien marquer une nouvelle fois la compétition de son empreinte.

© Misfits / LFL

GamersOrigin, grâce à sa première place au classement global, a directement été envoyé en grande finale. En revanche, LDLC OL et Misfits Premier ont dû s'affronter au début de ce mois lors d'un match éliminatoire afin de rejoindre GO dans l'ultime duel de la compétition.

À ce petit jeu, et contre toute attente suite à leur double défaite lors du Summer Split, c'est l'équipe de notre compatriote qui s'est imposée et avec la manière (3 à 0), laissant ainsi les LDLC OL sur la troisième marche du podium final de cette LFL.

C'est donc Misfits Premier qui s'est dressé devant GamersOrigin, hier soir, lors d'une grande finale en partie disputée à Monaco pour les joueurs ayant pu se déplacer sur le Rocher.

Avec un changement de dernière minute dans sa line-up et seulement trois joueurs en LAN, Misfits Premier ne partait pas vraiment favori pour la course au titre suprême de l'Hexagone. Mais grâce à un mental d'acier et des performances solides des joueurs restés chez eux et participant en ligne à la grande finale (dont notre compatriote), Misfits Premier va réussir une nouvelle fois à déjouer tous les pronostics en s'imposant sèchement 3 à 0.

La structure devient donc, pour la première fois de son histoire, championne de France de League of Legends et remporte les 30.000€ promis au vainqueur. C'est la deuxième année consécutive que nous retrouvons un joueur belge sur le podium de la compétition avec la troisième place, l'an passé, d'Hicham "SozPurefect" Tazrhini et GamersOrigin.

Notez que "Targamas" était sous contrat jusqu'au mois de novembre chez Misfits Premier, ce titre étant théoriquement le dernier pour notre compatriote sous ses couleurs actuelles. À moins que cette victoire ne fasse changer d'avis les dirigeants de chez Misfits? Affaire à suivre...