eSport Le studio Electronic Arts serait-il un peu avare ? C'est la question que se posent de nombreux joueurs pros en voyant le cashprize du plus gros tournoi de l'année...

Il faut dire que ce dernier est on ne peut plus inégal. Pour faire simple, il y a une différence de 249.250 dollars entre le montant qu'empochera le vainqueur et celui gagné par les joueurs classés de la 17e à la 32e place. En d'autres mots, le grand gagnant empochera 250.000 dollars tandis que la moitié des engagés ne recevront pas plus de 750$. 

Une somme que beaucoup de joueurs professionnels de la simulation de football trouvent totalement dérisoire et pas en adéquation ni avec les sacrifices réalisés par ces professionnels, ni avec la réalité économique de l'esport en 2019. Certains prennent même pour exemple la Coupe du Monde de Fortnite, où chaque joueur qualifié remporte, au minimum, 50.000 dollars.



A l'heure actuelle, Electronic Arts n'a pas réagi à la polémique. Pour rappel, la eWorld Cup est le plus gros événement de la saison sur FIFA. Il se joue sur le mode Ultimate Team où, pour avoir la meilleure équipe, de nombreux joueurs investissent des milliers d'euros.