Plusieurs médias ont déjà relayé l'information de par le monde, le gouvernement chinois a annoncé le 30 août dernier de nouvelles mesures destinant à lutter contre l'addiction aux jeux vidéos chez les plus jeunes. 

Alors que les mineurs d'âge n'avaient déjà plus le droit d'accéder aux jeux vidéos en ligne qu'entre 22h le soir et 8h du matin, les autorités serrent encore la vis en imposant ces nouvelles contraintes. 

3 heures par semaine    

Concrètement, les jeunes de moins de 18 ans ne pourront plus jouer plus de 3h par semaine

Ces heures seront elles-aussi limitées puisque les jeunes ne pourront le faire que les vendredis,  samedis et dimanches, toujours entre 20h et 21h. 
Cette mesure ne concerne néanmoins que le mode "en ligne", les jeux locaux peuvent donc continuer à être pratiqués. 
Durant les périodes de vacances, la limite sera étendue à 7h par semaine. 

C'est un coup dur pour le monde de l'eSport chinois et plus globalement pour le reste du monde. 
L'industrie du jeu vidéo, de par la taille et le nombre de joueurs en Chine, est forcément influencée par le développement de la pratique dans ce pays. 

© D.R.

Nombreux d'ailleurs sont les compétiteurs ayant atteint le niveau professionnel bien avant leur majorité, que ce soit sur Lol, Rocket League ou encore Counterstrike.
Avec ces mesures, difficile d'imaginer la Chine rivaliser avec les autres continents dans les années à venir. 

Tout ceci est d'autant plus étonnant que la Chine avait officialisé l'eSport comme un sport officiel en Avril 2019, reconnaissant la pratique comme permettant la création d'emplois et génération de revenus. 

La mesure doit rentrer en application ce mercredi 1er septembre