Afin de palier au report ou à l'annulation de la majorité des Grands Prix de F1, la Fédération Internationale de l'automobile (FIA) a organisé ce week-end une course virtuelle sur le circuit de Bahreïn opposant des pilotes professionnels à des personnalités diverses du monde sportif et esportif.

Ce dimanche 22 mars 2020 devait voir les écuries de Formule 1 s'affronter sur le circuit de Bahreïn. Malheureusement, cette étape, comme beaucoup d'autres, a subi les restrictions liées à la pandémie mondiale de coronavirus et a dû être reportée à une date ultérieure. Certains pilotes ont malgré tout pu y concourir mais sur la piste virtuelle du jeu F1 2019 !

© Formula 1

En effet, afin de tenter de combler le manque de spectacle auquel les amateurs de sport automobile n'ont plus droit pour le moment, la Formule 1 a décidé de lancer un championnat virtuel appelé "F1 Esports Virtual Grand Prix Series". Réunissant certains pilotes de F1, des stars du monde sportif et esportif et de jeunes stars montantes du sport automobile, cette compétition se déroulera à la place de chaque Grand Prix reporté !

Pour des raisons évidentes de sécurité, chaque pilote jouera de chez lui et en ligne. La course étant commentée et retransmise en direct de la Gfinity Esports Arena de Londres. Chaque pilote aura aussi le loisir de diffuser sa course au travers de ses propres moyens (chaine Twitch personnelle, ...).

Une séance de qualification a d'abord, comme lors des Grands Prix réels, réparti les différents pilotes sur la grille de départ.

D'abord prévue sur 28 tours, la course n'en fera finalement que la moitié à cause de petits problèmes techniques rencontrés par certains pilotes. Ce fait de jeu a évidemment amputé la course de son côté stratégique, gestion des ravitaillements, ... Cela n'a, en revanche, pas empêché certains joueurs d'effectuer une remontada digne des plus grands.

Pour cette première manche, une vingtaine de pilotes ont représenté les écuries présentes en F1. On a pu retrouver parmi eux notre compatriote Stoffel Vandoorne, actuel troisième pilote chez Mercedes et pilote officiel de la marque en Formule E. Il était associé pour l'occasion à son équipier Esteban Gutierrez, lui aussi pilote d'essai pour la marque à l'étoile. D'autres stars de la compétition automobile étaient également au départ : Lando Norris, Nico Hülkenberg, Johnny Herbert, Nicholas Latifi, ...

Stoffel Vandoorne a connu une séance de qualification pour le moins mouvementée et a pris le départ du Grand Prix en onzième position seulement. Mais grâce à une gestion impeccable et à une stratégie à un seul ravitaillement, notre compatriote va remonter ses concurrents un à un jusqu'à franchir le drapeau à damier à la seconde place ! Il est devancé par Guanyu Zhou, pilote d'essai chez Renault, et suivi par le pilote d’endurance Philipp Eng.

© Formula 1

Après un excellent début de saison en Formule E où il a pointé en tête du classement général après trois journées, notre compatriote a prouvé qu'il avait également un certain talent pour les jeux vidéos. Son expérience de la course l'a certainement aidé dans sa tâche !

Retrouvez l'intégralité de la course du point de vue de Stoffel Vandoorne ci-dessous :