eSport

Pour sa première apparition aux Jeux Asiatiques de Jakarta, l’eSport entre par la grande porte. C’est une avancée non négligeable sur le chemin d’une hypothétique consécration aux Jeux Olympiques. Cette inauguration a été l’occasion d’introduire l’eSport comme un sport de démonstration. Dans les six jeux présentés, League of Legends aura encore figuré comme le jeu par excellence de l’équipe chinoise dans un format de compétition par nation.

Les adversaires Sud-Coréens n’ont pas démérité dans une finale qui s’annonçait sous les meilleurs auspices pour eux. Rappelons-le, l’équipe sud-coréenne avait remporté deux fois la victoire lors des phases de poules face à l’équipe chinoise. L’équipe du Chinois Jian "Uzi" Zi-Hao n’aura fait aucun cadeau dans cette finale aux allures de revanche. En effet, la Corée du Sud a perdu tout espoir en s’inclinant sur le score de 3-1. Cette victoire permet à la Chine d’obtenir un palmarès encore inégalé sur League of Legends puisque l’intégralité des tournois internationaux a été remporté par nos amis chinois. Taiwan, quant à elle, remporte la troisième place de ce championnat.

Plus qu’un quelconque cash prize, l’enjeu de cette compétition se trouve être dans l’intégration de l’eSport au sein des Jeux Olympiques. C’est donc un premier pas prometteur dans cette possible nouvelle reconnaissance.