La saison actuelle de l'ESL Benelux Championship est enfin terminée ! Après deux splits (Summer et Winter) rondement menés et une introduction réussie dans l'univers des jeux compétitifs mobiles, l'heure était donc venue ce week-end de tourner le chapitre 2020 afin de sacrer les derniers champions de l'année !

Quatre équipes, tant sur CS:GO que sur Brawl Stars, pouvaient encore prétendre à la couronne et comptaient bien tout donner pour remporter ce qui devrait être l'un des derniers titres de l'année !

© ESL Benelux / D.R.

Sur CS:GO, ce sont les ex-LowLandLions, le Wizards Esports Club, JoinTheForce et Doggers qui avaient su s'extirper de la phase de groupe afin d'atteindre les playoffs de la compétition. Joués dans un arbre à élimination directe et au meilleur des trois manches (BO3), ceux-ci, bien que finalement disputés en ligne, promettaient pas mal de suspense quant au résultat final.

Malheureusement pour le spectateur neutre, l'opposition entre les équipes n'a pas été celle attendue et ce sont des 2 à 0 qui ont rythmé les demi-finales. Les ex-LowLandLions et le Wizards Esports Club, vainqueurs respectivement de Doggers et JoinTheForce, se sont donc retrouvés en grande finale de cet ESL Benelux Championship.

Les deux premiers de la défunte phase de poule s'y sont affrontés une ultime fois afin de tenter de décrocher le titre et ses 3.500€ garantis. À ce petit jeu, ce sont les ex-LLL qui auront su tirer leur épingle du jeu en s'imposant logiquement 16 à 14 sur Vertigo et 16 à 6 sur Mirage.

Steven "Stev0se" Rombaut et ses équipiers ont donc remporté une dernière victoire ensemble. En effet, ces derniers, déjà parti de chez LowLandLions, se sont séparés définitivement au terme de cette compétition.

Du côté du jeu mobile Brawl Stars, ce sont également quatre équipes qui se sont retrouvées ce week-end pour disputer les playoffs de la compétition. AAFTW, LowLandLions, DHG eSports et QLASH Benelux se sont donc affrontés dans un arbre à élimination directe et joué au meilleur des cinq manches (BO5).

Ici aussi, le suspense n'aura pas duré bien longtemps puisque QLASH Benelux, bien qu'outsider de la demi-finale, n'a fait qu'une bouchée 4 à 1 d'AAFTW. Dans l'autre demi, ce sont les LowLandLions qui vont réaliser l'exploit de faire aussi bien que leurs collègues CS:GO en atteignant également la finale du championnat après leur victoire 4 à 2 face à DHG eSports.

En revanche, la finale aura été à sens unique en faveur de QLASH Benelux. Une victoire nette 4 à 0 va offrir le titre à la structure hétéroclite et ainsi priver les LLL du doublé CS:GO/Brawl Stars.