Rocket Baguette est plus actif que jamais en ce moment avec l'organisation, à peine un mois après la fin de son championnat "Rising Stars", d'un nouveau tournoi d'envergure ! Doté de 40.000€ et sur invitation uniquement, ce "Summer Grand Prix" a réuni douze des meilleures équipes européennes actuelles durant près d'une semaine.

Parmi les structures de renom telles que Team BDS, Team Singularity, Solary, le FC Barcelone, Dignitas, Giants Gaming, Team Liquid ou encore la favorite Renault Vitality, une d'entre elles comptait un joueur belge dans ses rangs : Oxygen Esports. Le meilleur compétiteur sur Rocket League de notre pays, Maëllo "AztraL" Ernst, y officie avec succès depuis le mois de mai de cette année et son départ de chez Dignitas.

Pour l'occasion, Rocket Baguette avait choisi un format de tournoi un peu différent de l'ordinaire. Un système de tête de série a été mis en place et a forcé les six équipes moins bien classées à disputer un arbre à double élimination (BO5) en guise de qualification. Les deux finalistes de cette étape rejoignaient alors le reste de la meute pour s'affronter dans deux groupes différents également joués dans un arbre à double élimination (BO5).

Au terme de cette phase, les deux premiers de chaque arbre rejoignaient le Winner Bracket des playoffs alors que les deux troisièmes accédaient au Loser Bracket de ces derniers.

Grâce à ses bons résultats passés, l'équipe de notre compatriote va directement intégrer le groupe B, sans passer par la séance de qualification préalable.

Au premier tour, Oxygen Esports va être opposée au FC Barcelone. Déjouant de nombreux pronostics, c'est la structure catalane qui va remporter cette rencontre 3 à 2 et prématurément envoyer AztraL et ses équipiers en Loser Bracket. Acculés et n'ayant plus le droit à l'erreur, les trois hommes vont réussir à vaincre Dignitas 3 à 2 avant de prendre leur revanche sur le FC Barcelone, d'ores et déjà qualifié pour les playoffs.

© Rocket Baguette

C'est grâce à cette belle remontée qu'Oxygen Esports va intégrer les playoffs en demi-finale du Winner Bracket. Une première victoire 3 à 0 face à la Team Liquid va redonner un peu de confiance à notre compatriote et ainsi les mener, lui et ses équipiers, vers la finale de l'arbre supérieur désormais jouée en BO7.

Malheureusement, le grandissime favori de ce tournoi, Renault Vitality, va imposer son jeu et venir facilement à bout de notre compatriote 4 à 1 lors de cette rencontre. Retour donc en Loser Bracket pour Oxygen Esports où le FC Barcelone se dressait pour la troisième fois de la compétition face à elle.

Une victoire 4 à 2 du Belge et ses équipiers va les propulser en grande finale du tournoi, face à leur précédent tombeur : Renault Vitality. Avec une manche de retard suite à sa remontée de l'arbre inférieur, Oxygen Esports va réussir à égaliser 4 à 2 et forcer ses adversaires français à disputer un ultime BO7.

Malheureusement, après avoir tout de même bien résisté, les joueurs d'Oxygen Esports vont s'incliner sur le fil 4 à 3 et offrir la victoire finale à Renault Vitality. Le FC Barcelone viendra clôturer le podium en troisième position.

© Rocket Baguette

Notre compatriote réalise une nouvelle belle performance sous les couleurs d'Oxygen Esports et aura la joie de partager 12.000€ avec ses coéquipiers !