Après le succès des deux premières éditions ayant réuni plus de 12.500 visiteurs et joueurs en 2019, l'ESL et la société Occitanie Events, en partenariat avec la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, ont organisé durant plusieurs jours le troisième opus de leur compétition phare.

Finalement maintenue malgré l'impossibilité de proposer un événement physique aux joueurs, c'est entièrement en ligne que cette Occitanie Esports a eu lieu. Pas de quoi décourager les nombreux participants qui ont, une nouvelle fois, répondu présents pour l'occasion.

Malheureusement, l'événement a dû être raboté au niveau des disciplines proposées puisque seuls Valorant, Rocket League et Fortnite étaient de la partie cette année ! Notez qu'un concours de cosplay, sur vidéos envoyées par les participants, a également eu lieu !

© Occitanie Esports

Malgré les conditions de jeu inédites pour la compétition, le tournoi Valorant a fait le plein d'équipes. Plusieurs centaines de joueurs, répartis dans une cinquantaine d'équipes, se sont donc affrontés durant une semaine dans un arbre à double élimination afin de sacrer le grand champion de cette troisième édition.

Deux Belges étaient de la partie : Kévin "Ex6TenZ" Droolans (dans le mix FeaFeaFea) et Diego "Hrdz" Boels (Lybra Esport). Les deux joueurs, venant de CS:GO, ont connu des fortunes diamétralement opposées durant la semaine.

Après une première défaite très sévère 2 à 13 face à ROG Esport, "Hrdz" et ses équipiers ont été contraints de descendre dans l'arbre inférieur. Malgré une victoire au premier tour de ce dernier 13 à 7 face à INGREENWETRUST, Lybra Esport se fera éliminer au match d'après, non sans avoir forcé une prolongation face à NCBz Esport (19-21).

© Occitanie Esports

Fort heureusement, les choses se sont beaucoup mieux déroulées pour "Ex6TenZ" et les siens. Après être venu à bout de ses adversaires lors des trois premiers tours (13-3 face à Azkarra, 13-4 face à WanteD Esport et 14-12 face à L'institut), le mix FeaFeaFea va se faire surprendre en finale du Winner Bracket par les Opportunists, 0 à 2 (4-13 sur Ascent et 13-15 sur Haven).

Reversés en finale du Loser Bracket, les cinq hommes ont retrouvé les joueurs de L'institut sur leur route. Trois manches plus tard (13-10 sur Haven, 7-13 sur Split et 13-11 sur Ascent), notre compatriote et ses équipiers vont finir par se sortir du piège de leur adversaire afin de rejoindre leur précédent tombeur en grande finale du tournoi.

Avec une manche de retard suite à leur remontée de l'arbre inférieur, FeaFeaFea allait avoir du pain sur la planche pour conquérir le titre. L'équipe, composée de joueurs d'expérience tels que Enzo "Fearoth" Mestari (ex-NiP), Mathieu "LaAw" Plantin (ex-HypHypHyp) ou encore Bayram "bramz" Ben Redjeb, a su faire preuve de patience et élever son niveau de jeu pour finalement s'imposer au terme de ce BO5 (13-3 sur Ascent, 9-13 sur Split, 13-8 sur Haven et 13-9 sur Bind).

© Occitanie Esports

Du côté de Rocket League, ce sont vingt-six trios qui se sont retrouvés sur les terrains virtuels durant deux semaines. Joué également dans un arbre à double élimination, le tournoi était doté de 3.000€ de cashprize et a réuni quelques équipes d'envergure telles que la Team WMB, Exalty ou encore la Team MCES.

Quatre joueurs belges étaient encore présents parmi la cinquantaine de participants ayant atteint le top16 de la compétition: Ludovic "Faykow" Soyez (Team WMB), François "Artyrus" Authom (Team MCES), Alexandre "Alex67" Dullier (CrystaL Gaming) et "AcRuX" (AmiNiCrux).

Seules CrysraL Gaming et la Team WMB ont réussi à atteindre le Winner Bracket à ce stade. Malheureusement, une défaite au second tour 0 à 2 face à Speed Up va reléguer les "WithMyBoyzs!" dans l'arbre inférieur. Ils finiront d'ailleurs par y être éliminés par l'équipe AmiNiCruX au troisième tour de celui-ci ! Cette dernière se faisant éliminer au tour d'après par l'équipe Lunar2019madpig.

De son côté, CrystaL Gaming va éliminer un à un ses adversaires pour jouer la finale du Winner Bracket face au Kromosome gang. Une double défaite, d'abord face à cette équipe (1-4) puis face à la Team MCES (0-3) va sceller le sort du trio dans la compétition.

À ce stade, seul "Artyrus" pouvait prétendre amener du noir-jaune-rouge sur la plus haute marche du podium. Lui et ses équipiers, après avoir effectué une formidable remontada du Loser Bracket, enchaînant les victoires et les rounds, ont réussi l'exploit d'atteindre la grande finale de l'événement ! Malheureusement, les trois hommes vont être stoppés net dans leur série de victoires par un Kromosome gang déchaîné (0-4) !

On se réjouit tout de même de voir deux de nos compatriotes sur le podium du tournoi Rocket League !

Le tournoi Fortnite n'était pas en reste au niveau de l'affluence puisque ce dernier a également rassemblé des centaines de participants.

La finale du tournoi, jouée en six manches, a vu de nombreux joueurs belges y évoluer avec plus ou moins de succès.

Parmi le top15, on notera la troisième place finale d'Howard "Noward" Castiaux (Cooler Esport) en trio avec l'Anglais Benjy "Benjyfishy" David Fish (NRG Esports) et le Français Valentin "Falconly" Champeaux (TrainHard Esport), la sixième place de Jospeh "Jules" Rivera (beGenius ESC) et Billy "Hulkk" Cresp (Spectrum ESC) et la quatorzième place de "Wyzip".

Après le prélude des FNCS en trio, c'est la deuxième bonne performance d'affilée pour nos compatriotes sur Fortnite. Bravo à eux !