La dixième saison des Rocket League Championship Series (RLCS) a entamé son ultime ligne droite de l'année ce week-end avec sa manche hivernale. Ce sont pas moins de trois tournois qui animeront la compétition européenne ! Chacun d'entre eux sera doté de 100.000$ de cashprize mais rapportera également des points au classement général des RLCS.

Les équipes auront donc en ligne de mire une qualification pour le Major de la saison mais aussi et surtout la récolte de nouveaux points pour le classement global menant aux Championnats du monde de la discipline !

Mais avant de pouvoir prétendre à quoi que ce soit, vingt-quatre équipes (qualifiées ou invitées) se sont retrouvées ce week-end pour disputer la première manche du Winter Split de la saison. Tous les favoris étaient bien entendu au rendez-vous : Renault Vitality, Team BDS, Dignitas, Team Liquid, Guild Esports, ...

Parmi eux, un seul Belge était au départ de la compétition : Maëllo "AztraL" Ernst. Notre compatriote évolue depuis le début de ces RLCS avec la branche européenne de l'équipe Oxygen Esports. Faisant partie des outsiders de cette étape, la structure espérait accrocher un podium salvateur après trois manches automnales relativement décevantes en matière de résultat.

© Stephanie ''Vexanie'' Lindgren / DreamHack

Comme de coutume, c'est dans un arbre à double élimination que les joueurs se sont affrontés (BO5 jusqu'en demi-finale puis BO7). Le parcours de notre compatriote et ses équipiers a été relativement tranquille dans les premiers tours. Des victoires 3 à 0 face à Stealth7 eSports, 3 à 1 face à Endpoint et 3 à 0 face à la Team Queso vont propulser Oxygen Esports en demi-finale de la compétition.

Malheureusement, c'est la Team BDS, vainqueur en titre de la saison automnale, qui s'est dressée face au joueur belge. La logique étant respectée, c'est une défaite 1 à 4 qui a envoyé Oxygen Esports dans l'arbre inférieur. Une nouvelle défaite 1 à 4, face à la surprenante équipe Top Blokes, va définitivement sceller le sort de la structure de notre compatriote, la laissant néanmoins sur un joli top5-6.

L'équipe empoche donc 5.000$ mais surtout 160 précieux points au classement général européen ! Avec 520 points au total sur la saison, Oxygen Esports se trouve actuellement à la douzième place de ce classement, bien intercalée entre Solary (530 points) et Triple Trouble (500 points).

C'est finalement la Team BDS qui s'est imposée dans cette première manche hivernale en remportant la finale franco-française face à Renault Vitality. La structure confirme ainsi sa bonne forme du moment après un Fall Split étincelant !

La prochaine étape de cette saison hivernale se jouera du 3 au 6 décembre 2020. Notre compatriote et ses équipiers seront évidemment de la partie et tenteront de cumuler de nouveaux points pour la course aux Championnats du monde !