Malgré le passage en ligne de son circuit "Challengers" et quelques déboires en Call of Duty League, Activision continue de s'investir sur la scène compétitive de son FPS phare.

Lancé fin 2020 avec des "Scouting Series" permettant aux joueurs amateurs de se faire repérer par des coachs et managers de franchises évoluant dans la division reine de la discipline, le circuit des "Challengers" a clôturé ce week-end la septième manche de sa saison.

Divisé en trois zones régionales afin d'optimiser la latence entre les participants, l'événement attire toujours autant les foules avec plus de 250 équipes inscrites pour l'édition européenne de ce samedi.

Dans ce tournoi, toutes les structures habituelles étaient bien entendu de la partie et de nombreux joueurs belges étaient dans le peloton de départ de la compétition. Parmi les principaux, on notera la présence de Bjarne "Denza" Sleebus (Team Singularity), Igor "Hosterz" Smirnov (KING Esport) et l'éternel Robbe "Nevo" D'hondt (dans le mix Brady's Baboons).

Nos trois compatriotes ont d'ailleurs brillamment réussi à se hisser dans le top 16 du tournoi. C'est "Hosterz" qui a finalement fait le moins bon résultat des trois en étant sorti lors du dernier match de la première phase du tournoi (top9-16) par l'équipe "Orgless" de l'Anglais Stephen "Vortex" Allen (ex-équipier de "Denza").

La Team Singularity, habituée des podiums dans la compétition, ne fera cette fois pas mieux qu'un top7-8 après avoir été éliminée par l'équipe de notre autre compatriote encore lice, "Nevo" et Brady's Baboons. Le Belge et ses équipiers vont d'ailleurs atteindre la troisième place finale de cette Challengers Cup en perdant en demi-finale face au futur vainqueur : "Orgless".

Sans structure depuis le début de l'année, ce résultat annoncerait-il le retour aux affaires d'un de nos meilleurs joueurs sur Call of Duty? Affaire à suivre...