eSport

La première journée des finales de la Pro League de Rainbow Six Siege, à Milan, a offert son lot d’affrontements serrés mais aucune réelle surprise.

C’est dans un Palazzo del Ghiaccio magnifiquement décoré et chauffé par un public de passionnés que les huit quarts de finalistes de cette neuvième saison de la Pro League de Rainbow Six Siege ont commencé le tournoi, ce samedi 18 mai.

Après une brève mais impressionnante cérémonie d’ouverture (à coups de jeux de sons et lumière), l’excitation a fait place à la concentration alors que les Japonais de Nora Rengo et les Australiens de Fnatic s’installaient pour le premier affrontement.

Un match inaugural qui aura bien lancé les hostilités puisque, malgré la domination de Fnatic, Nora Rengo a proposé une opposition féroce, notamment grâce à un excellent jeu collectif défensif. Malheureusement pour le public, dont Nora Rengo est une des équipes préférées, les Japonais n’ont jamais réussi à prendre le point essentiel pour remporter une manche. Les Fnatic s’imposent donc 2-0 dans le premier des quarts de finales, prévus au meilleur des trois manches.

L’affrontement suivant était assez inédit puisque la jeune équipe montante en Amérique du Nord, Dark Zer0, s’opposait aux monstres russes de la Team Empire. S’appuyant sur une stratégie parfaitement huilée et sur leur grande expérience, les joueurs de la Team Empire n’ont pas manqué leur entrée dans la compétition en s’imposant 2-0, malgré une opposition plus solide qu’attendue du côté de Dark Zer0, une équipe qu’il faudra certainement continuer à suivre dans un futur proche.

Le troisième match du jour était probablement le plus attendu par les spectateurs européens. LeStream Esports, équipe française qui compte notamment dans ses rangs un joueur et un coach belges, allait tenter de renverser le mythique FaZe Clan, équipe brésilienne très connue par les fans d’esport. Après une première game très disputée sur Bank et finalement remportée par FaZe Clan, les Brésiliens n’ont fait qu’une bouchée de LeStream Esports sur la deuxième map, Oregon. Leçon de tactique, de sang-froid et de maîtrise du terrain, la pilule a été difficile à avaler pour l’équipe européenne qui venait à Milan avec de réelles ambitions. La défaite 2-0 les a refroidi mais il y a fort à parier qu’on les reverra rapidement dans une compétition Rainbow Six d’envergure.

Dans le dernier match de cette longue première journée, l’équipe Evil Geniuses est venue à bout des Immortals. Après une première manche expéditive (7-2), les Immortals ont tout tenté pour remonter la pente jusqu’à décrocher la prolongation dans la deuxième manche. Une prolongation méritée mais qui n’aura pas suffit puisque Evil Geniuses a remporté la deuxième manche 8-6 et a donc rejoint les demi-finales.

Ce dimanche, Fnatic et Team Empire s’opposeront dans la première demi-finale avant que FaZe Clan et Evil Geniuses n’en découdent également. La grande finale est elle programmée en début de soirée.