Après le succès de sa première édition la saison passée et le sacre du Français Emre "KCDouble61" Demitras, Riot Games avait annoncé dans la foulée l'organisation d'un second championnat du monde de Teamfight Tactics (TFT) cette année.

Afin de s'assurer que le spectacle sera une nouvelle fois au rendez-vous, l'éditeur du jeu s'apprête à lancer des qualifications régionales basées sur le même processus que lors du premier opus. Cela avait particulièrement bien fonctionné puisque les trois joueurs européens qualifiés avaient livré une belle prestation en phase finale.

Cette nouvelle période de qualification se déroulera en plusieurs étapes et connaitra quelques nouveautés par rapport à la saison passée.

Le premier changement majeur est l'intégration des joueurs turcs à cette session européenne. Ceux-ci pourront donc tenter d'accrocher un des soixante-quatre tickets menant à la phase finale de ces qualifications. La répartition régionale se fera comme suit : 40 joueurs de l'Europe de l'Ouest, 10 joueurs de l'Europe du Nord et de l'Est, 10 joueurs de Turquie et 4 joueurs de la Communauté des États indépendants (CEI).

La bonne nouvelle pour tous ces participants vient de l'élargissement du championnat, qui passe de seize participants l'an dernier à vingt-quatre cette année ! De ce fait, six places pour la phase finale sont réservées à l'Europe, contre trois auparavant.

© Riot Games

Ce processus de qualification commencera après le patch du 21 janvier et sa réinitialisation partielle des classements. Le cycle compétitif débutera ensuite le mardi 26 janvier à minuit une. Ce cycle durera quatre semaines et comprendra trois comptes rendus du classement qui indiqueront les joueurs les mieux classés de cette semaine-là.

Ces comptes rendus seront réalisés les lundis 8, 15 et 22 février à 23h59 (heure française) et montreront les 150 meilleurs joueurs d'Europe de l'Ouest, les 100 meilleurs d'Europe du Nord et de l'Est ainsi que de la Turquie et les 50 meilleurs joueurs de la Communauté des États indépendants.

Les meilleurs joueurs de chaque semaine remporteront des points en fonction de leur performance, avec un maximum de 60 points pour ceux qui finissent dans le top 10. Mais pour marquer ces points, les joueurs devront disputer au moins dix parties par semaine.

En cas d'égalité, les joueurs seront départagés en regardant leur classement du dernier cycle. Les joueurs non éligibles, tels que les comptes secondaires et ceux d'autres régions, participeront au compte des points mais seront retirés du classement final.

© Riot Games

À l'issue de cette première étape, les soixante-quatre joueurs rescapés atteindront alors la phase finale de cette qualification européenne. Celle-ci commencera avec une première phase qui se déroulera sur deux jours. Ces derniers comprendront six manches, sans réinitialisation de points pour que les concurrents les plus constants puissent accéder au sommet.

À chaque manche, les joueurs marqueront des points selon leur classement en jeu. La sélection des premières manches sera faite en fonction des performances de chaque joueur sur leur serveur respectif, puis pour chaque manche suivante, la répartition dans les salons se fera en fonction des points marqués par les joueurs.

© Riot Games

Chaque jour, la moitié supérieure des finalistes accédera à la manche suivante, ce qui ne laissera que seize d'entre eux avant la deuxième manche. Pour rappel, le décompte des points des joueurs ne sera pas réinitialisé entre le jour 1 et 2.

Cette deuxième étape sera ensuite jouée le 13 mars et les seize joueurs restants y seront répartis en deux salons fixes en fonction des résultats du week-end précédent. Tous les points seront bien entendu réinitialisés.

Pour chaque salon, les joueurs cumuleront des points lors de quatre matchs, puis les quatre meilleurs joueurs de chaque salon seront ensuite retenus. Il y aura une deuxième chance pour ceux qui finiront en cinquième et sixième places et qui formeront le groupe de la Dernière chance.

© Riot Games

Enfin, le 14 mars, ce sera le jugement dernier. Tous les points seront réinitialisés et les huit finalistes s'affronteront en trois matchs pour marquer le plus de points. Les quatre meilleurs joueurs obtiendront alors une place pour le championnat du monde.

De leur côté, les quatre derniers rejoindront le groupe de la Dernière chance formé au cours de la phase précédente. Après une nouvelle réinitialisation, ces huit joueurs se disputeront les deux dernières places de qualification.

Le vainqueur de cette qualification européenne remportera, en plus de son ticket pour l'événement principal, un gain supplémentaire de 15.000€ !