Les Ignition Series, le circuit officiel de Riot Games dédié à Valorant, a rassemblé durant de nombreux mois équipes et joueurs dans des tournois organisés par des sociétés tiers (BLAST, WePlay!, Mandatory, ...). Ce dernier arrivant tout doucement à sa fin, l'éditeur a dû travailler dans l'ombre pour offrir une suite digne de ce nom aux nombreux compétiteurs évoluant sur son FPS tactique.

C'est ainsi que Riot a annoncé ce mercredi la création de son propre tournoi sur Valorant : le First Strike. Première compétition officielle produite par l'éditeur, celle-ci couronnera les premiers champions régionaux du jeu et permettra aux joueurs et aux équipes de démontrer leur talent en participant à des qualifications basées sur le mérite et dont le point culminant sera les multiples finales régionales de décembre.

Coronavirus oblige, c'est donc une multitude d'événements régionaux qui auront été choisis, au détriment d'un seul et même grand tournoi international. Restrictions sanitaires obligent, ce First Strike devrait être joué exclusivement en ligne, ce qui explique bien entendu ce choix.

Si Riot Games n'a laissé filtrer, pour le moment, que peu d'informations concernant les modalités de son futur tournoi, on connait en revanche les tranches vers lesquelles devraient se jouer les différentes étapes du processus :

  • Qualifications régionales : seconde moitié d'octobre
  • Finales régionales : du 3 au 6 décembre 2020

Tout joueur âgé de minimum 16 ans et ayant atteint le rang d'Immortel 1 sera en droit de participer à ces qualifications.

Pour cette première, Riot Games annonce avoir écouté les nombreux retours des organisateurs afin de proposer la meilleure expérience possible aux joueurs et aux spectateurs. Un soin tout particulier à l'anti-triche du jeu ainsi qu'au mode observateur sera apporté avant la compétition afin d'être le plus efficace possible.

L'éditeur a annoncé apporter d'autres informations (cashprize, inscription, format, ...) dans les jours à venir. Stay tuned !