Les play-offs ont enfin démarré pour la Belgian League et le premier match a mis face à face les deux premières équipes du classement, Sector One et Timeout Esports dans un BO3 (première équipe à deux victoires). Une fois encore, Timeout a dû ployer le genou face au leader de la Belgian League toujours invaincu depuis le début de la compétition.

Timeout Esports toujours en course.

Dans la même soirée, le RSCA Esports a affronté KVM Esports (dans un BO3) pour avoir la chance d’affronter le perdant de la première rencontre : Timeout Esports. Le RSCA n’a laissé aucune chance à son adversaire avec deux superbes parties maitrisées de bout en bout qui ont valu au joueur de KVM Esports une élimination rapide et concise. Avec cette victoire, le RSCA a pu affronter Timeout Esports, une équipe qu’ils avaient déjà réussi à battre en semaine 8. Le RSCA Esports a montré de bonnes choses dans une première partie assez serrée qui s’est quand même soldée par leur défaite, mais qui a laissé entrevoir une possibilité de victoire. Timeout a vite corrigé le tir dans la deuxième partie et a rappelé au RSCA Esports pourquoi ils étaient deuxièmes de cette ligue en les écrasant lors de la deuxième partie pour s’offrir leur place en finale et une tentative de revanche contre Sector One.

Sector One invaincu pour toujours ?

Timeout Esports va encore une fois tenter de faire chuter la meilleure équipe de la Belgian League et quel meilleur moment pour cela que la finale du segment de printemps ? Pour la finale, c’est un format BO5, donc cette fois-ci le premier à 3 victoires et non deux. Les joueurs de Sector One vont-ils connaitre leur première défaite lors de la finale ? Le suspense est à son comble, avec rappelons-le, une place aux EU Masters à la clé et 2500 euros pour l’équipe gagnante.