Sans grande surprise, c’est Sector One qui s’est imposé lors de la finale de la Belgian League.

Donnée favorite, l’équipe n’a pas fait tâche à sa réputation et a conservé son incroyable talent jusqu’au bout avec une performance digne de ce nom qui lui a valu une finale expéditive : 3-0. C’est donc Sector One qui aura l’honneur de représenter la Belgique aux EU Masters.

Une finale propre et sans bavure

Sector One n’aura pas fauté une seule fois dans cette Belgian League avec une série de 15 victoires, du début du Spring Split jusqu’à son sacre. L’équipe a montré être meilleure dans chacune de ses interactions et n’a pas laissé de place au doute quand il a fallu prouver qui était la meilleure. Timeout Esports n’a pas démérité dans cette finale et a essayé de faire tomber Sector One grâce à un style parfois moins conventionnel. Mais même s’ils ont réussi à les faire douter, ils ne les ont pas fait plier. Sector One remporte donc les 2500 euros de la victoire (1500 euros pour Timeout Esports) et une place aux EU Masters.

Les EU Masters vont désormais être le vrai challenge pour Sector one qui devra faire face aux meilleures équipes de chaque pays. Le niveau va considérablement augmenter et cet événement sera l’occasion de voir si Sector One a les épaules pour affronter des équipes de plus grand calibre.

Une chose est sûre, la Belgique a vu son niveau de compétition augmenter une fois encore en ce début d’année et le rythme de professionnalisation des équipes s’est encore accru. A chaque nouveau Split, les équipes offrent des parties encore plus spectaculaires et trouvent de nouveaux talents parmi les jeunes joueurs belges. La Belgian League vous donne donc rendez-vous au Summer Split pour vous proposer une nouvelle fois le frisson de l’esport et en attendant vous pourrez suivre Sector one face aux meilleures équipes d’Europe.