Quelques semaines après le lancement de sa phase de bêta fermée, Valorant commence à attiser la convoitise de nombreuses structures. C'est le cas de l'écurie belge Sector One qui vient d'officialiser l'équipe qui la représentera sur le FPS de Riot Games.

Avec la multiplication des compétitions d'envergure et le potentiel esportif que Valorant a montré jusqu'ici, il n'est pas étonnant de voir les structures à la recherche de joueurs motivés et compétents pour les représenter au mieux dans le futur. C'est ce qu'a choisi de faire Sector One en présentant sur ses réseaux sociaux les cinq hommes qui auront cette lourde responsabilité.

Ce recrutement est remarquable à plusieurs titres. Signifiant non seulement la volonté des "Foxes" de s'impliquer encore un peu plus sur la scène esportive, cela en fait également une des premières structures du Benelux à officialiser l'arrivée d'une équipe Valorant en son sein.

Sector One n'a pas rompu avec sa volonté de mettre en avant la scène locale en recrutant quatre Néerlandais et un Belge. C'est ainsi que Dyon "d0n" Noorman, Jerre "Dynz" van den Berg, Robbert "ROBBERd" Poel, Kenneth "bluEz" Ross et notre compatriote Jasko "cozje" Berbic ont posé leur valise chez les "Foxes".

Les cinq hommes se connaissent bien puisqu'ils viennent tous du jeu "Battalion 1944". Dynz, ROBBERd, bluEz et cozje faisaient même déjà partie de Sector One à l'époque et avaient engrangé quelques podiums en compétition.

© Sector One

La line-up actuelle a également déjà participé à un tournoi Valorant : la "Valorant Academy" organisée par la Team Liquid. Ayant remporté leur ticket lors d'une manche de qualification, les nouveaux Sector One se sont malheureusement fait éliminer au premier tour du tournoi principal. Cela leur aura néanmoins permis de prendre un peu d'expérience ensemble et de se jauger par rapport à la concurrence naissante.