La deuxième étape du circuit Counter-Strike : Global Offensive de la LouvardGame, le NumberOne, s'est terminée ce week-end avec la phase finale de son "Legend Stage" regroupant les six équipes rescapées de la saison régulière.

Deux semaines après la fin de sa phase classique et la relégation de CLEAR et Misterya Esports, la deuxième manche du "Legend Stage" s'est clôturée en beauté ce week-end avec ses quarts de finale, ses demi-finales et sa grande finale opposant quelques-unes des meilleures équipes du subtop franco-belge.

Jouée exclusivement en ligne à cause de la pandémie de coronavirus, cette phase finale a été l'apothéose d'un mois de compétition intense où chacun aura joué ses meilleures cartes afin de gagner de nouveaux points au classement global du circuit mais également de tenter de ramener à la maison une partie des 5.000€ mis en jeu !

Les équipes classées de la troisième à la sixième place lors de la phase classique se sont affrontées en duel lors des quart de finales de la compétition. Deux affiches de choix qui ont opposé LAMIF à Epsilon Esports et les Tenerife Titans à Fragbox Gaming.

© Imperium

La première rencontre s'est avérée indécise jusqu'à la manche décisive. C'est finalement le mix LAMIF qui sortira vainqueur 2 à 1 (16-10 sur Mirage, 8-16 sur Nuke et 16-12 sur Inferno) de ce match et a ainsi pu filer en demi-finale retrouver The Dice (directement qualifié grâce à sa deuxième place en phase de groupe).

L'autre quart de finale a été tout aussi tendu entre deux équipes présentant un niveau de jeu similaire. C'est Fragbox Gaming qui va s'en sortir le mieux en s'imposant 2 à 1 également (16-8 sur Vertigo, 17-19 sur Train et 16-12 sur Nuke) et ainsi sceller le sort de Tenerife Titans.

La structure suisse a ensuite vu le premier de la phase classique et récent vainqueur de la Kayzr League, Apologis Esport, se dresser face à elle en demi-finale.

On pouvait s'attendre à un spectacle de qualité lors de la première demi-finale entre The Dice et LAMIF. Malheureusement pour le spectateur neutre, les champions en titre ne vont laisser aucune chance à leur adversaire et s'imposer facilement 2 à 0 (16-3 sur Vertigo et 16-6 sur Nuke).

Le choc s'est finalement déroulé dans l'autre rencontre opposant Apologis Esport à Fragbox Gaming. Largement favoris sur papier, les joueurs d'Apologis vont avoir beaucoup de mal à se débarrasser de leurs adversaires. Une victoire à l'arrachée 19 à 15 lors de la première manche sur Dust II, suivie d'une égalisation expresse de Fragbox 16 à 4 sur Vertigo, va pousser les deux équipes à jouer une manche décisive sur Nuke.

C'est finalement avec un succès 16 à 12 qu'Apologis va réussir à s'extirper du piège dressé par Fragbox et ainsi filer retrouver The Dice en grande finale.

Les deux premiers de la phase classique se sont donc retrouvés pour leur ultime rencontre dans cette deuxième étape du NumberOne. Bien lancé par le gain de la première manche sur Dust II (16 à 14), The Dice va fléchir ensuite sur Nuke pour se faire égaliser 14 à 16.

Tout s'est donc joué sur Inferno pour les dix hommes. Plus motivé que jamais à réaliser le doublé dans la compétition, The Dice va littéralement rouler sur son adversaire en remportant l'ultime manche 16 à 3.

La structure s'empare ainsi de la victoire finale, réalise le doublé et renforce sa première place au classement général du circuit !

Dans la petite finale, c'est LAMIF qui va s'imposer, non sans avoir été poussé dans ses retranchements tout au long de la partie : 22-20 sur Dust II et 16-13 sur Train.

Rendez-vous désormais en septembre pour la prochaine étape du NumberOne !