Depuis son passage forcé au côté virtuel des compétitions, la société belge LouvardGame ne cesse de proposer de nouvelles choses à sa communauté. En plus de leurs traditionnels tournois sur Counter-Strike, dont le circuit NumberOne, Philippe Bouillon et son staff explorent d'autres pistes comme Rainbow Six et plus récemment Rocket League.

C'est d'ailleurs sur le jeu de football automobile de Psyonix que le dernier tournoi estampillé "Louvard League" a eu lieu durant près d'un mois. Huit équipes invitées s'y sont affrontées en trois contre trois autour d'un cashprize de 1.000€.

Parmi les structures sélectionnées par les organisateurs, on a notamment pu voir en action des noms bien connus de la scène internationale tels que la Team MCES, TrainHard eSport ou encore la Team WMB. Le palmarès de ces équipes n'est plus à démontrer et leur présence dans une compétition belge prouve l'importance de notre petite scène nationale.

© LouvardGame

Six joueurs belges évoluaient d'ailleurs parmi les équipes engagées : François "Artyrus" Authom (Team MCES), Ludovic "Faykow" Soyez (Team WMB) ainsi que l'armada belge de chez Game Fist : Bram "bramdeswaggerd" Cieters, Jochen "JWeyts" Weyts, Vince "ntr." Van Den Cruyce et Zeno "Compact" Sterkens.

Les équipes se sont d'abord affrontées dans une poule unique jouée sous le format Round Robin et au meilleur des cinq manches (BO5). Les six meilleures se qualifiaient alors pour la phase de playoffs de la compétition disputée dans un arbre à élimination directe.

Avec un maigre bilan d'une victoire et six défaites, ce sont Slide Esport et Lausanne eSports qui seront éliminés lors de la première étape du tournoi.

© LouvardGame

Les six rescapés ont alors entamé les playoffs à des stades différents en fonction de leur résultat en poule. Le premier tour de l'arbre aura malheureusement été fatal à Game Fist et à la Team MCES.

Au terme d'un match très disputé contre la Team WMB (victoire 4 à 3), c'est Fierce Esports qui atteindra en premier la finale de cette Louvard League Winter. La structure britannique y sera rejointe peu après par TrainHard eSport qui aura su enchainer des victoires face à Game Fist puis SUPRMODE pour s'offrir une ultime chance de titre cette saison.

Malheureusement pour le spectacle, Fierce Esports va complètement passer au travers de sa finale en s'inclinant sèchement 0 à 4 (2-3, 0-5, 1-3 et 0-4). Ce sont donc les Franco-Germaniques de chez TrainHard eSport, grands habitués des Rocket League Championship Series (RLCS), qui se sont emparés de cette première Louvard League sur Rocket League.

© LouvardGame