Les dix meilleures équipes européennes de League of Legends s'affrontent depuis le 22 janvier dernier à l'occasion de la saison printanière du championnat d'Europe de la discipline.

Plus qu'un titre saisonnier de meilleure structure du Vieux Continent, ce ne sont pas moins de 200.000€ et une qualification au Mid-Season Invitational 2021 que les participants sont venus tenter de décrocher !

Parmi la cinquantaine de joueurs présents au départ de la compétition, trois Belges étaient en lice avec leur équipe respective : Gabriël "Bwipo" Rau et Yasin "Nisqy" Dinçer chez Fnatic et Ersin "Blue" Gören chez SK Gaming.

C'est la première fois que les LEC comptent un contingent noir-jaune-rouge de joueurs aussi étoffé ! Nos compatriotes ont d'ailleurs réussi à marquer le coup en réalisant de très bonnes prestations et en atteignant même les playoffs du championnat !

Fnatic et SK Gaming ont, en effet, réussi à accrocher le top 6 de la première étape de la compétition, une phase de poule unique jouée en double round robin (BO1). Mais il s'en est tout de même fallu de peu pour les deux structures, ces dernières terminant aux deux dernières places qualificatives !

Fnatic, possédant pourtant l'une des plus belles line-ups sur papier, a manqué de constance tout au long des huit semaines de compétition. Alternant victoires et défaites, nos deux compatriotes et leurs équipiers vont terminer la phase classique à la cinquième place avec neuf victoires et autant de défaites. Ce résultat leur permet tout de même d'accéder aux playoffs de ces LEC, mais au travers du Looser Bracket seulement. Aucun faux pas ne leur sera permis puisqu'une défaite sera désormais synonyme d'élimination définitive !

De son côté, SK Gaming va connaitre sensiblement le même parcours que Fnatic. Un manque de stabilité dans les performances va laisser l'équipe à la sixième place du groupe (8-10), a égalité de points avec Misfits Gaming. Heureusement, la double victoire des SK lors de la phase de poule permet à cette dernière de passer devant son adversaire direct au classement.

Ersin "Blue" Gören © SK Gaming

La structure rejoint donc Fnatic en Looser Bracket des playoffs afin d'y disputer un quart de finale explosif. Seul point positif à retenir, hormis l'exploit historique de retrouver trois Belges à ce stade de la compétition, c'est qu'au moins un de nos compatriotes atteindra le tour suivant !

On notera, dans le haut du tableau, que G2 Esports et Rogue ont dominé la première étape de la compétition en accumulant quatorze victoires pour quatre défaites chacun. Les playoffs sont complétés par MAD Lions (3ème en 10-8) et le FC Schalke 04 Esports (4ème en 9-9).

© LEC

L'épilogue de la compétition débutera donc le 26 mars prochain par le duel fratricide entre l'équipe de "Bwipo" et "Nisqy" et celle de "Blue".

Afin d'être tout à fait précis, il y aura même un quatrième Belge lors de ces playoffs, ou plutôt une Belge puisque l'inévitable Eefje "Sjokz" Depoortere sera, pour le plus grand plaisir des nombreux fans de la compétition, à la présentation de l'événement !