La saison 4 de l'ESL Benelux League sur Rainbow Six : Siege s'est clôturée ce week-end avec sa grande finale organisée à l'Esports Game Arena aux Pays-Bas.

Après une phase de relégation et des qualifications en ligne, la grande finale Rainbow Six de l'ESL Benelux League pouvait enfin clôturer des semaines de compétition acharnée. Quatre équipes, parmi les meilleures du Luxembourg, des Pays-Bas et de la Belgique, se sont donc retrouvées ce samedi à l'Esports Game Arena d'Alphen aan den Rijn aux Pays-Bas.

© Melvin Mast

Trust Gaming, Epsilon eSports, FACT Gaming et Team FRAG avaient donc fait le déplacement pour se disputer une part des 11.500€ mis en jeu pour l'occasion ainsi que le titre officieux de meilleure équipe du BeNeLux.

Trois Belges étaient de la partie : Dean "Avaiche" Groenen pour la structure néerlandaise Trust Gaming, Yari "Staed" van den Broeck et Eitan "Doggon" Basch, tous deux jouant pour la structure belge Epsilon.

Trust Gaming, champion en titre et récent vainqueur de la DreamHack Rotterdam, faisait office de grandissime favori pour le titre final. Comme attendu, "Avaiche" et ses coéquipiers n'ont fait aucun cadeau à la Team Frag en les battant 2 à 0 lors de la première demi-finale.

L'autre match a vu les renaissants Epsilon eSports s'opposer à FACT Gaming. La structure belge réussira le tour de force de remonter leur première manche perdue et ainsi se hisser en grande finale du tournoi.

© Melvin Mast

Epsilon a tenu son rôle d'outsider à merveille puisque ses joueurs arracheront la victoire en overtime 8 à 6 lors de la première manche de la finale. Malheureusement, suite au malaise d'un de ses joueurs, Epsilon a dû déclarer forfait pour le deuxième round. Un point de règlement a heureusement pu permettre à l'équipe de continuer le match avec un remplaçant de luxe : le manager de l'équipe Simon Guyaux. Déstabilisés mais pas abattus, les cinq hommes ont tout donné dans l'ultime manche de la compétition et ont réussi à faire trembler Trust Gaming. Poussés une nouvelle fois à jouer un overtime, les favoris finiront tout de même par émerger et remporter la partie 8 à 6.

Dean "Avaiche" Groenen et sa structure remportent ainsi leur troisième titre en ESL BeNeLux League sur quatre éditions ! Notons tout de même la magnifique performance d'Epsilon qui aurait certainement pu prétendre à la victoire sans ce malheureux coup du sort en deuxième manche.

© Melvin Mast

Nous souhaitons un prompt rétablissement à Jean-Paul "JPM" Moolenaar, joueur malheureux d'Epsilon, et espérons le revoir très prochainement en action sur nos écrans !