Parallèlement à la Call of Duty League (CDL) se jouaient ce week-end les Call of Duty Challengers (CDC), sorte de division inférieure de la compétition reine. Le Belge Bjarne "Denza" Sleebus y était aligné avec sa structure Team WaR.

La saison compétitive du FPS phare d'Activision est désormais bien actée. Quelques semaines après l'étape de lancement américaine, le circuit posait ses valises ce week-end à la Copper Box Arena de Londres. La Call of Duty League, avec ses douze équipes franchisées, a vu la victoire des Chicago Huntsmen devant Dallas Empire. Rappelons que le vainqueur de l'étape précédente, Atlanta FaZe, n'avait pas fait le déplacement outre-Atlantique afin de défendre son titre.

© Chicago Huntsmen

Pendant que la CDL battait son plein, bien accueillie par leur hôte du jour (les London Royal Ravens), une autre compétition se jouait parallèlement à celle-ci : les Call of Duty Challengers. Antichambre de la première division, le tournoi a réuni 32 équipes autour d'un cashprize de 10.000$. De nombreux points pour le classement final était également mis en jeu.

Le circuit, ouvert à tous, est composé de seize étapes, chacune dotée d'un cashprize et de points. Ceux-ci sont additionnés en fin de saison afin de former un classement général d'où les huit meilleures équipes sont qualifiées pour la grande finale et ses 500.000$ à la clé ! Chaque manche est donc très importante pour espérer briguer un des tickets menant à cet objectif.

Après une troisième place plus qu'encourageante lors de la manche inaugurale, notre compatriote Bjarne "Denza" Sleebus était de nouveau présent pour cette étape britannique. Son équipe, représentant la structure américaine Team WaR, comptait bien à nouveau réaliser une bonne performance et ainsi confirmer son bon début de saison.

© Team WaR

Ce fut chose faite, puisqu'après avoir été envoyés en looser bracket au stade des demi-finales, les cinq hommes vont passer en phase finale après leur victoire 3 à 2 face à Elitist. Malheureusement, leur parcours s'arrêtera là, après avoir perdu face à Royal Ravens Academy, l'équipe réserve des London Royal Ravens évoluant en CDL.

Belle performance de la part du Belge et de ses équipiers qui terminent au pied du podium, empochant au passage 3.600 points précieux pour le classement général. Grâce à ce résultat, la Team WaR se hisse en deuxième position de ce classement.

© Team WaR

Ce week-end aura aussi confirmé que la Team Singularity fera office de grande favorite pour la suite de la compétition puisqu'elle a remporté les deux premières étapes des Call of Duty Challengers.

Le prochain arrêt du circuit se fera le 22 février prochain à la Gateway Center Arena d'Atlanta (USA) et proposera un cashprize revu à la hausse de 25.000$.