La société DreamHack, l'une des plus prestigieuses organisatrices de compétitions esportives de la planète, semble s'investir de manière durable sur le Battle Royale d'Epic Games. Celle-ci a, en effet, organisé ce week-end une nouvelle étape de sa série de tournois sur Fortnite.

Appelées DreamHack Open Featuring Fortnite, ces compétitions ont lieu chaque mois et offrent 250.000$ de cashprize aux participants. Jouées exclusivement en ligne, elles sont généralement divisées en deux zones régionales : Europe et Amérique.

Sur inscription (et non sur invitation comme la plupart des tournois tiers de ce calibre), ces DreamHack Open offrent une véritable chance aux joueurs souhaitant y prendre part. C'est d'ailleurs un énorme succès d'affluence qui a récompensé cette édition avec plus de 530.000 compétiteurs inscrits !

Afin de départager tout ce beau monde, deux sessions de qualification (Heat) ont été mises en place, d'où seuls les 250 meilleurs duos de chacune d'elles ont eu la chance d'accéder aux demi-finales de la compétition.

Seuls 10% de ces 500 duos allaient alors pouvoir se sortir de cette avant-dernière étape et ainsi se disputer le titre lors d'une ultime manche. Cette dernière, jouée en six rencontres où chaque binôme a tenté de remporter le maximum de points au classement général, a vu un Belge batailler pour une place d'honneur : "Wyzip".

© DreamHack

Le jeune homme, actuellement sans structure, est une des valeurs sûres de la scène belge de Fortnite ces derniers mois. Ayant notamment à son palmarès une huitième place lors du Warmup des Fortnite Champion Series, un top15 lors de l'Occitanie Esports et une 65ème place lors des FNCS en solo, "Wyzip" a donc accroché, ce week-end, une nouvelle finale à son CV.

En duo pour l'occasion avec le Français Théo "Pickiss" Ponsart, notre compatriote ne va malheureusement pas arriver à reproduire ses bonnes performances passées et, malgré une troisième place lors de la quatrième manche, c'est une 39ème position finale (72 points) qui a clôturé le tournoi du binôme franco-belge.

© Epic Games

En plus des 600$ à se partager avec son équipier du jour, le jeune Belge a une nouvelle fois prouvé qu'il faisait partie des hommes en forme de cette fin d'année !