La DreamHack Open faisait arrêt ce week-end à Jönköping en Suède pour y tenir sa traditionnelle manche "Winter". Plus que le tournoi professionnel en lui-même, c'est le BYOC (Bring Your Own Computer) qui a fait parler de lui cette année !

Le circuit de la DreamHack Open fait le tour du monde à longueur d'année afin de rassembler huit équipes invitées ou qualifiées à s'affronter pour décrocher une part des 100.000$ mis en jeu lors de chaque tournoi. Plus qu'une simple compétition, chaque étape fait la fête au sport électronique mais pas seulement : des concerts et animations rythment également les temps libres des joueurs. Souvent oublié du grand public, un tournoi BYOC (Bring Your Own Computer) où chaque participant vient avec son propre matériel, se déroule en parallèle de la compétition officielle.

Un homme s'est chargé cette année, bien malgré lui, d'inverser la tendance et de rendre ce tournoi annexe plus attractif et plus suivi que le principal : Adrien "ZeratoR" Nougaret. Il a effectivement pris part au tournoi Counter-Strike : Global Offensive suite au "Z Event", l'événement caritatif dont il est à l'origine et qui a remporté cette année plus de 3.500.000€ à l'Institut Pasteur.

© Luc Bouchon

En effet, l'influenceur avait parié que s'il atteignait 300.000€ de dons sur sa chaîne personnelle, il prendrait part à cette DreamHack Open Winter BYOC. Il s'est donc associé avec plusieurs personnalités du milieu pour former la team "Indyspensable". Entouré pour l'occasion par Alexandre "bodyy" Pianaro (ex-G2 Esports), Nathan "NBK" Schmitt (ex-Team Vitality), Emmanuel "MoMaN" Marquez (ex-coach de la Team LDLC) et Carl-Antoni "CarlJr" Cloutier (joueur pro sur Trackmania chez Solary), ZeratoR aura réussi l'exploit de supplanter la chaîne officielle de l'événement en termes de spectateurs !

Les cinq hommes, bien qu'expérimentés pour certains, ne s'imaginaient certainement pas effectuer un parcours tel qu'ils l'ont fait. Boostés par l'énorme élan de soutien de la part de la communauté, les francophones auront tout balayé sur leur chemin jusqu'à atteindre la finale du tournoi ! Malheureusement, la structure suédoise "Lilmix" va mettre fin au rêve de titre des "Indyspensable" en s'imposant 2 à 0 lors de la grande finale.

© Luc Bouchon

Cela n'en reste pas moins une performance hors du commun pour un mix avec très peu d'expérience en commun et dont certains joueurs n'avaient probablement plus touché le jeu de manière sérieuse depuis bien longtemps ! L'engouement et le fun a tellement été au rendez-vous que ZeratoR s'est même mis à rêver d'organiser pareil événement en France dans le futur !

Le tournoi professionnel, réunissant entre autres Tricked, FURIA, GODSENT, Heroic, CR4ZY, s'est quant à lui déroulé de manière classique. D'abord une phase de poules d'où les deux meilleures équipes se qualifiaient pour un arbre à élimination directe. Ce sont finalement les joueurs russes de chez forZe qui finiront par remporter le titre au terme d'une finale disputée contre Tricked Esport. Ils raflent au passage les 50.000$ promis au vainqueur !

© Stephanie Lindgren

Rendez-vous du 13 au 15 décembre pour la dernière étape de l'année à Séville.