Swings s'est imposé avec un chrono de 7:33.030 devant le Suisse Livio Wenger (7:33.170) et le Russe Ruslan Zakharov (7:33.510). Le Louvaniste se succède donc à lui-même au palmarès après sa victoire à Heerenveen lors du précédent Euro en 2020.

Avec ce succès, le patineur de 30 ans engrange de la confiance avec les Jeux Olympiques de Pékin qui débutent le 4 février prochain. À Pyeongchang en 2018, il avait remporté la médaille d'argent sur le départ groupé.

Plus tôt dimanche, Swings avait pris la 6e place sur 1.500 m tandis que Matthias Vosté s'était classé 12e.

Chez les dames, Sandrine Tas ne s'est finalement pas alignée sur le 1.000 m et le départ groupé. Elle avait pris la 15e place sur 500 m samedi.