Les sportif et sportive de l'année ont été désignés ce dimanche. Organisé par Sportpress, l'associaction belge des journalistes sportifs, le jury est composé des journalistes sportifs professionnels, membres de Sportspress.be, et des anciens vainqueurs du trophée qui ne sont plus en activité.

Nina Derwael a été élue Sportive belge de l'année pour la troisième fois de sa carrière, dimanche, à l'occasion du Gala du Sport organisé à Schelle par Sportspress.be, l'association des journalistes sportifs belges. La gymnaste, championne olympique des barres asymétriques à Tokyo, a récolté 1.153 points. Elle a devancé une autre championne olympique, celle de l'heptathlon, Nafi Thiam (1.075 points) et la tenante du titre, la basketteuse Emma Meesseman (430 points), victorieuse en Euroligue avec Ekaterinbourg. Derwael, 21 ans, avait déjà été sacrée en 2018 et 2019, après ses deux titres mondiaux. En 2021, elle a confirmé son statut de favorite en remportant l'or olympique à Tokyo, offrant un premier titre à la Belgique en gymnastique artistique. A Tokyo, Derwael a également fini sixième du concours général individuel et a mené la Belgique à la huitième place du concours par équipes.

Le titre de Sportive de l'année 2021 était particulièrement indécis puisqu'il voyait deux championnes olympiques en lice, avec aussi la présence parmi les finalistes de Nafi Thiam, première Belge de l'histoire, hommes et femmes confondus, à conserver un titre olympique. Ce duel royal a tourné à l'avantage de Derwael. La gymnaste a totalisé 1.153 points, 158 des 274 votants la plaçant en tête de leur bulletin de vote. De son côté, Thiam s'est arrêtée à 1.075, avec 98 premières places.

Wout van Aert désigné Sportif de l'année pour la deuxième année consécutive.

Wout van Aert a été désigné Sportif belge de l'année dimanche, à l'occasion du Gala du Sport organisé à Schelle par Sportspress.be, l'association des journalistes sportifs belges. Le cycliste décroche ce trophée pour la deuxième année consécutive. Avec 948 points, Van Aert a devancé de peu Bashir Abdi (927 points), médaillé de bronze lors du marathon des Jeux Olympiques de Tokyo et auteur du record d'Europe de la discipline quelques semaines plus tard à Rotterdam, et Matthias Casse (593 points), champion du monde et médaillé de bronze aux Jeux en moins de 81 kilos. Van Aert se voit récompenser au terme d'une nouvelle année prolifique, terminée par 13 succès sur la route, dont un incroyable triplé au Tour de France, où il a remporté une étape de montagne au Mont-Ventoux, le contre-la-montre individuel à Saint-Emilion et le sprint massif sur les Champs-Elysées. Ses victoires dans deux étapes de Tirreno-Adriatico, à Gand-Wevelgem, à l'Amstel Gold Race, au championnat de Belgique sur route et au Tour de Grande-Bretagne (quatre étapes et le classement général final) constituent d'autres temps forts de sa saison. Il a aussi décroché la médaille d'argent de la course en ligne des Jeux Olympiques et la médaille d'argent du contre-la-montre des Mondiaux à Bruges. Le coureur polyvalent s'est également illustré en cyclocross, avec notamment un nouveau titre de champion de Belgique.

Van Aert, 27 ans, devient le premier Belge à conserver son titre de Sportif de l'année depuis son collègue Philippe Gilbert, sacré trois années de suite entre 2010 et 2012. Pour ce faire, le cycliste a dû vaincre la concurrence de Bashir Abdi, récompensé par Prix national du Mérite sportif et le Géant flamand (avec Peter Genyn) ces dernières semaines. Le marathonien a obtenu plus de premières places sur les bulletins des 274 votants (103 à 95), mais c'est le cycliste qui a terminé avec le meilleur total, pour 21 petits points (948 à 927). Actuellement en stage en Espagne, Van Aert, qui se trouve en plein milieu de sa saison de cyclocross, recevra son trophée ultérieurement, probablement avant l'Azencross de Loenhout fin décembre.

Peter Genyn, paralympien de l'année, triomphe pour les Red Lions

Peter Genyn a lui été désigné sportif paralympique de l'année pour la troisième année consécutive. À Tokyo, il a remporté la médaille d'or sur 100m malgré un sabotage et une médaille d'argent sur le 200m. Genyn a récolté 351 points. Il devance Michèle George (301 points), médaille d'or au concours individuel de freestyle et en individuel test de para-dressage à Tokyo, et Joachim Gérard (262 points), lauréat de l'Open d'Australie et de Wimbledon en tennis en fauteuil roulant et double tenant du titre.

Shane McLeod a quant à lui été désigné coach de l'année. Avec les Red Lions, il a remporté le titre olympique (tant attendu) l'été dernier à Tokyo. Le Néo-zélandais qui a quitté la sélection après les JO, a remporté le prix pour la deuxième fois. Et c'est même un triomphe pour nos hockeyeurs qui ont également été désignés comme Équipe de l'année.

Les hockeyeurs ont été plébiscités avec 1.197 points, devançant les Belgian Cats (600 points), l'équipe nationale de basket lauréate l'an passé, et l'équipe de jumping, médaillée de bronze aux Jeux de Tokyo. C'est la cinquième fois que les Red Lions sont récompensés en tant qu'Equipe de l'année après 2012, 2016, 2018 et 2019.

En 2021, les hockeyeurs belges ont complété leur riche palmarès en remportant la Pro League et surtout l'or olympique à Tokyo après une séance de shoot-outs contre l'Australie. Des titres qui s'ajoutent à ceux de champions du monde (2018) et d'Europe (2019). Ils ont aussi terminé troisièmes de l'Euro, disputé juste avant les Jeux.

Thibau Nys a lui été désigné Espoir de l'année. Le cycliste, champion d'Europe espoirs à Trente, a récolté 565 points. Il devance l'haltérophile Nina Sterckx (413 points), médaillée de bronze à l'Euro de Moscou en moins de 55 kilos, et un autre cycliste, Florian Vermeersch (383 points), troisième du contre-la-montre espoirs des Mondiaux et deuxième de Paris-Roubaix chez les élites.

Nys, 19 ans, s'était classé deuxième au trophée de l'Espoir de l'année en 2020, derrière le footballeur Charles De Ketelaere, après avoir été sacré champion du monde, d'Europe et de Belgique de cyclocross. Le jury est composé des journalistes sportifs professionnels, membres de Sportspress.be, et des anciens vainqueurs du trophée qui ne sont plus en activité.