L’union fait la force pour le "Paragolf"

Grâce au soutien des différentes fédérations du pays, le golf pour moins valides se dote d’une véritable structure sportive.

L’union fait la force pour le "Paragolf"
©Twitter
Grâce au soutien des différentes fédérations du pays, le golf pour moins valides se dote d’une véritable structure sportive.

De retour dans le programme olympique depuis les Jeux de Rio en 2016 (Thomas Pieters avait terminé à la 4e place), le golf ne fait toujours pas partie, en revanche, du menu des Jeux Paralympiques. Au mieux, ce sera pour 2026. Cela n’empêche pas la Fédération Royale Belge de Golf (FRBG)...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité