Vainqueur de deux tournois majeurs, l'US Open en 2007 et le Masters d'Augusta en 2009, Cabrera, 51 ans, est notamment accusé par la justice argentine de "blessures corporelles, vol et menaces", a détaillé la police fédérale brésilienne dans un communiqué diffusé vendredi.

Il a été interpellé jeudi après-midi dans le quartier chic de Leblon, dans la zone sud de Rio, et restera incarcéré "jusqu'à son extradition en Argentine".

Fin septembre, Interpol a émis une notice rouge contre le golfeur, considéré comme fugitif en Argentine depuis le 14 août, quand il ne s'était pas présenté comme prévu au bureau du procureur, après avoir été accusé d'avoir commis des violences contre sa compagne.

Il avait été vu pour la dernière fois ce même mois d'août, lors d'un tournoi dans l'Ohio, aux États-Unis.

En 2016, sa compagne Cecilia Torres Mana a porté plainte contre lui pour "maltraitance", l'accusant notamment de lui avoir asséné "des coups de poing au visage".

Deux autres femmes avaient déjà porté plainte contre lui auparavant pour menaces, son ex-épouse Silvia Rivadero, mère de ses deux enfants, et Micaela Escudero, sa compagne de 2014 à 2016.