Contrairement à l'an passé où il avait passé sans encombre le Rae's Creek, la rivière du fameux Amen Corner, pour s'ouvrir la voie d'un 15e succès en Grand Chelem, son 5e à Augusta, il a cette fois envoyé à trois reprises la balle flotter dans l'eau. La dernière tentative malheureuse a résulté d'un coup en position très inconfortable du bunker en hauteur derrière le trou. Diminué depuis la longue journée passée la veille, Woods, qui fêtera ses 45 ans fin décembre, a dû s'appuyer sur son club pour péniblement sortir de la zone ensablée pour regagner le green.

Avec cette séquence, la star a battu le pire score de sa carrière au Masters (8, par deux fois). Maigre consolation, ce n'est pourtant pas le score le plus élevé jamais enregistré sur ce spot, puisque Tom Weiskopf avait lui eu besoin de 13 coups, après cinq balles dans l'eau, pour s'en dépêtrer. De -3, Woods est passé à +4, dégringolant subitement d'une trentaine de place au fond du classement.