Tel père, tel fils? L’Amérique du golf aura, ce week-end, les yeux rivés vers Orlando (Floride) où se dispute le traditionnel « PNC Championship », le fameux tournoi des familles. L’édition 2020 est d’autant plus médiatique que Tiger Woods fera équipe avec son fils Charlie, âgé de 11 ans. «Je suis très excité à l’idée de jouer avec lui. Il touche bien la balle et a de bonnes dispositions. Mais il est bien trop tôt pour dire s’il fera carrière sur les greens. C’est un choix qui lui reviendra plus tard. Pour le moment, le golf est pour lui un simple loisir… » explique papa Tigre.

En attendant, le fiston se débrouille bien. Cet été, il a remporté plusieurs tournois dans sa catégorie grâce à un swing qui ressemble comme deux gouttes d’eau à celui de l’ancien n°1 mondial. « J’essaie de corriger deux trois détails dans son jeu. Et de le conseiller au niveau de sa stratégie sur le parcours. Je me revois avec mon père quand j’avais son âge… »

© AP

Le PNC Championship se joue sur deux tours en formule « scramble » (on prend la meilleure balle de chaque équipe après chaque coup). Vingt duos seront au départ sur le « Grande Lakes Course ». Tiger et son fils seront dans la même partie que Justin Thomas et son père. Jim Furyk, John Daly, David Duval, Padraig Harrington, Matt Kuchar, Greg Norman, Bernahard Langer, Bubba Watson, Lee Trevino et Annika Sörenstam figurent parmi les autres participants, chaque fois accompagnés par un membre de leur famille.

Charlie Woods sera le plus jeune joueur du champ et Lee Trevino (85 ans) le plus âgé. Bernhard Langer et sa fille Jackie sont les tentants du titre ce tournoi qui, malheureusement, se jouera à huis clos. Détail amusant : Charlie Woods aura pour caddie le fils de Joe LaCava, le caddie attitré de Tiger.

© AP