Golf

Le champion belge, descendu à la 81e place mondiale, n’a plus gagné un tournoi depuis 2016.

Thomas Pieters pointe en tête du Maybank Championship, tournoi de l’European Tour qui se dispute sur le parcours du Saujana G&CC à Kuala Lumpur (Malaisie). Après deux tours, le champion belge totalise 8 coups sous le par et précède d’une longueur l’Espagnol Nacho Elvira et l’Indonésien Danny Masrin.

Depuis sa victoire à l’Open du Danemark en 2016, Thomas Pieters n’a plus soulevé le moindre trophée sur le circuit européen. Pour l’Anversois, c’est l’occasion idéale de renouer avec la victoire et de faire le plein de confiance. Après une saison 2018 assez décevante, Pieters a plutôt bien commencé l’année avec trois Top 20 (Abu Dhabi, Perth et Oman) à son tableau de chasse. Mais il attend toujours ce fameux petit déclic qui lui permettrait d’être en lutte pour le sacre lors du dernier tour.

Ce pourrait être le cas à Kuala Lumpur. Malgré la chaleur (plus de 35 degrés) et une forte humidité, « Young Thomas » semble très à l’aise sur le magnifique parcours (par 72 de 6523 mètres) dessiné par Ronald Fream et balisé par les palmiers.

Descendu à la 81e place de la hiérarchie mondiale, Thomas Pieters pourrait, en cas de victoire, faire un grand saut au ranking et se rapprocher du fameux Top 50 qui ouvre la porte à tous les grands tournois. Il lui reste à tenir jusqu’au bout !