Cet incident perturbe sa préparation en vue de la nouvelle saison, car l'actuel N.2 belge au classement mondial, qui porte une attelle, doit "éviter les impacts" et ne pourra s'entraîner qu'aux putts cette semaine. "Heureusement, cela semble être une 'bonne' fracture", a précisé Pieters. "Si tout se passe bien, la semaine prochaine, je peux aussi ajouter le chip à mon entraînement."