"Mon corps a besoin de temps pour devenir plus fort pour les tournois majeurs", a déclaré l'Américain, âgé de 46 ans, vainqueur de quinze tournois du Grand Chelem, dont trois US Open.

Woods avait fait son retour au Masters en avril, treize mois après l'accident de la circulation qui a failli lui coûter la jambe droite. Il avait réussi à passer le "cut" pour prendre la 47e place finale.

Mais lors du "Major" suivant, le Championnat de la PGA, le mois dernier, il avait abandonné au troisième tour à cause de la douleur. C'était seulement la deuxième fois de sa carrière qu'il renonçait au cours d'un Grand Chelem.

Le golfeur avait subi de multiples fractures lors de son accident de voiture survenu en février 2021 près de Los Angeles. Les chirurgiens lui avaient posé une tige métallique dans le tibia et des vis pour consolider les os du pied et de la cheville.

L'Américain a toujours l'intention de jouer l'Open britannique à St Andrews (Écosse) à partir du 14 juillet. "Je suis motivé pour revenir bientôt", a-t-il écrit sut Twitter. Il compte "être prêt pour jouer en Irlande" au JP McManus Pro-am, la semaine qui précède le British Open.

La dernière victoire en Grand Chelem de Woods date d'il y a trois ans au Masters.