A trois semaines du Masters d’Augusta, Tiger Woods reprend la compétition, ce jeudi, à l’occasion du Zozo Championship dont il est le tenant du titre. Comme de coutume, le tournoi devait initialement se disputer au Japon. En raison du Covid, il a été déplacé en Californie, sur le parcours du Sherwood Country Club, à Thousand Oaks.

Pour le « Tigre », il s’agira évidemment d’un test très important. L’ancien numéro un mondial a très peu joué cette année (7 tournois au total). Et ses performances n’ont guère été à la hauteur des espérances, à l’image de sa prestation en septembre dernier lors de l’US Open où il n’a pas réussi à passer le cut. « Je me sens mieux aujourd’hui. J’ai bien travaillé ces dernières semaines. Mon jeu est en place. J’espère que cela se traduira sur mes cartes de score » a-t-il confié, plutôt optimiste.

Tiger connaît bien le parcours du Sherwood, dessiné par Jack Nicklaus et qui a été l’hôte du Hero World Challenge (le tournoi qu’il parraine personnellement) entre 2000 et 2013. Et il lui convient plutôt bien puisqu’il s’y est imposé à cinq reprises (avec aussi cinq deuxièmes places!). «Mais, actuellement, tout est tellement différent qu’il est difficile de faire le moindre pronostic. On vit une période très déstabilisante, à tous les niveaux. Tous les repères sont chamboulés, y compris en golf. Qui aurait cru que le Masters allait un jour se dérouler au mois de novembre ? »

Dans son for intérieur, Woods, 42 ans, ambitionne toujours d’écrire l’histoire, de remporter un 83è succès sur le PGA Tour (pour battre le record qu’il partage avec Sam Snead) et surtout un seizième Major. L’affiche de ce Zozo Championship est remarquable avec la présence de 16 des 20 premiers joueurs mondiaux.