Les cinq meilleurs joueurs du monde sont présents pour la reprise du PGA Tour.

Après trois longs mois de disette, le PGA Tour se remet en état de marche, ce jeudi, à l’occasion du Charles Schwab Challenge qui se dispute sur le parcours du Colonial CC, au Texas. Pour cette reprise du circuit professionnel, le plateau est exceptionnel avec la présence des cinq meilleurs classés au ranking mondial : McIlroy, Rahm, Koepka, Thomas et Johnson ! Au total, 16 des 20 meilleurs joueurs mondiaux seront de la fête. Et on dénombre, au départ, la bagatelle de 101 golfeurs ayant déjà remporté un titre sur le PGA Tour. Un vrai plateau de Grand Chelem…

Le tournoi, doté de 7,5 millions de dollars, dégagera pourtant un parfum étrange avec, en toile de fond, un protocole sanitaire strict. Comme il se doit en cette période de pandémie, il se disputera à huis clos, sans le moindre spectateur. Tous les joueurs ont été testés dès leur arrivée au Texas et logent en chambre individuelle dans le même hôtel, avec interdiction de sortie. Ils peuvent être accompagnés de leur coach et de leur caddie, mais d’aucun membre de la famille. Et, n’en déplaise aux us et coutumes chers à St-Andrews, ils ne pourront serrer la main de leurs adversaires après la partie. En vérité, le PGA Tour a pensé à tout pour cette reprise. Des avions charters ultrasécurisés conduiront joueurs et caddies de tournoi en tournoi…

Le circuit phare du swing mondial espère le retour du public lors du Memorial Tournament, prévu du 16 au 19 juillet, dans l’Ohio, et où Tiger Woods est annoncé. En attendant, il s’accommode de la situation, déjà content de toucher les droits de retransmissions télévisées. On peut s’attendre à de grosses audiences télévisées aux États-Unis, où le golf est une religion. Histoire d’attiser le feu des passions, les organisateurs ont composé des flights improbables avec, d’un côté, McIlroy, Rahm et Koepka et, de l’autre, Spieth, Fowler et Thomas. Dechambeau, Rose et Johnson formeront une triplette. Le spectacle est donc assuré sur ce parcours diabolique.