Autres sports

La Limbourgeoise a obtenu la meilleure note des qualifications aux barres asymétriques lors de la manche de Coupe du Monde à Doha. Elle est ainsi qualifiée pour la finale...

Oubliés les fastes de fin d'année dernière liés à ses exploits ! Oubliée la luxation au doigt dont elle a récemment souffert ! Nina Derwael a réussi une excellente rentrée 2019, ce mercredi, à Doha. Un an après y avoir déjà décroché la médaille d'or en Coupe du Monde et, surtout, un peu plus de quatre mois après son formidable titre mondial aux barres asymétriques, la Trudonnaire, qui fêtera ses 19 ans mardi prochain, a signé une prestation sans faute... La meilleure !

Lors de cette première journée, Nina a réussi un exercice parfait ponctué par une excellente sortie. Les juges l'en ont bien récompensée en lui accordant 15.033 points. Avec ce score, notre championne du monde est, bien entendu, assurée de participer à la finale de cet agrès, programmée vendredi. Pour rappel, la Limbourgeoise s'était imposée, l'an dernier, lors de cette même manche de Coupe du Monde, à Doha, avec un total de 15.300 points.

Mais, dans le clan belge, Nina Derwael n'est pas la seule à s'être qualifiée pour une finale. Jonathan Vrolix était aussi engagé lors de cette manche de Coupe du Monde à Doha et, au sol, il a obtenu l'excellent score de 14.500 points, ce qui lui a valu la troisième place de tous les participants et, de ce fait, sa qualification pour la finale qui aura également lieu vendredi. En revanche, Dennis Goossens n'a, malheureusement, pas réussi la même prouesse aux anneaux.