Les dix gymnastes féminines belges engagées sur la route des Jeux olympiques de Tokyo vont passer une nouvelle étape importante, ce samedi, à Gand, où une nouvelle compétition-test (officieuse) prendra place au Topsporthal. L’occasion pour les participantes de se produire aux différents agrès et d’afficher leur forme actuelle, en conditions réelles, devant les juges. Une nouvelle présélection sera constituée après le passage de Nina Derwael, Maellyse Brassart, Axelle Klinckaert, Fien Engles, Jutta Verkest, Noémie Louon, Lisa Vaelen, Margaux Daveloose, Charlotte Beydts et Keziah Langendock. Ce n’est toutefois qu’à l’issue du Flanders International Team Challenge (25-27 juin), une compétition internationale réunissant la Roumanie, l’Italie, la France, l’Allemagne et la Belgique, que la sélection définitive pour les Jeux (quatre gymnastes et une réserve) sera connue.

© D.R.

Nina Derwael, notre double championne du monde des barres asymétriques, en fera bien évidemment partie. L’heure de la rentrée en compétition approche pour la Limbourgeoise qui n’a plus disputé le moindre rendez-vous officielle depuis les Mondiaux 2019 : Nina Derwael a confirmé sa participation à la Coupe du monde d’Osijek, en Croatie, la semaine prochaine (10-13 juin). Un rendez-vous qui lui permettre de reprendre quelques marques avant de s'envoler pour le Japon où elle sera l’une de nos grandes chances de médaille...