Les Red Wolves ont failli créer l'exploit face aux Experts. La Belgique (EHF 34) s'est en effet inclinée de justesse 37-38 face à la France (EHF 1), championne du monde et vice-championne olympique en titre, dans son deuxième match des qualifications pour l'Euro 2018 de handball, dimanche au Country Hall du Sart-Tilman à Liège.

Les Français, double champions olympiques (2008, 2012), quintuples champions du monde (1995, 2001n 2009, 2011 et 2016) et triples champions d'Europe (2006, 2010, 2014), ne se sont imposés que grâce à un but de N'Guessan dans la dernière minute de la rencontre.

La Belgique avait perdu son premier match de qualification 35-26 mardi en Norvège (EHF 11). Les Red Wolves joueront leur prochain match contre la Lituanie (EHF 22).

Les deux premiers de chaque groupe et le meilleur troisième se qualifieront pour l'Euro qui se disputera du 12 au 28 janvier 2018 en Croatie.

Didier Dinart (Coach de l'équipe de France) : "Les Belges ont montré un beau visage et il faut les féliciter. Ici, on ne parle pas de la supériorité de la France mais de la qualité de la Belgique qui nous a poussés dans nos retranchements. C'était très serré à l'image de ce qu'ils ont fait en Norvège qui était un match préparatoire. Ce dimanche, ils étaient plus en confiance avec leur tactique. On s' attendait à du répondant mais si l'intensité qu'ils ont mis dans le dernier quart d'heure avait été présent au début du match, ca aurait été différent. Je reprécise toutefois qu'on doit se réjouir de cette victoire quelle que soit la manière. Le match retour sera différent, on sera revanchard."