Autres sports

Battu la semaine dernière par Saint-Trond, le Fémina Visé s'est à nouveau incliné 30-24 à Hasselt et perd ainsi le contact avec le duo de tête et risque d'être rejoint à la quatrième place par Bocholt.

Privé de Tilquin (doigt luxé, elle est out pour 6 semaines), Visé avait du mal à asseoir son jeu. Si le score n'était que de 2-0 après 6 minutes, c'était surtout parce que Hasselt perdait beaucoup de ballons et manquait des occasions en contre-attaque.

Petit à petit, les Visétoises prenaient confiance et entraient dans la partie lorsque Clermont commençait à trouver la faille.

Mais elles ne profitaient pas de leur supériorité numérique et Hasselt, emmené par l'ex-Visétoise Kristien Leonaers, se montrait désormais plus efficace. Le score passait ainsi à 10-6.

Le Fémina ne lâchait cependant pas prise et ramenait l'écart à deux buts au repos.

Le début de deuxième mi-temps, avec deux buts de Clermont, était même prometteur mais Visé connaissait alors un passage à vide qui allait lui être fatal, chaque faute technique se payant cash. Et elles étaient nombreuses. L'écart grimpait ainsi jusqu'à atteindre neuf buts à 12 minutes du terme (24-15).

Hasselt se déconcentrait un peu et le Fémina en profitait pour se rapprocher mais sans jamais pouvoir prétendre à la victoire. La fin de match aura au moins permis à Coralie Dubuc de reprendre confiance, elle qui revient cette saison après deux ans d'absence.

Le Fémina a maintenant 48 heures pour reprendre ses esprits avant d'aller à Eynatten, lundi (17h).

FEMINA VISÉ: Almanza (50'), Martin (10'), Le Brigand 1, Radermecker 4, Clermont 9, Carabin 1, Masrouki 1, Boons 1, Dellevedove, Peric, Dattolico 4, Matzaris 1, Dubuc 2, Peeters, Jaeckel.

Intermédiaires: 3-2, 8-6, 12-10, 17-14, 25-16, 30-24.