Autres sports

Les Visétois ont compté jusqu'à huit buts d'avance en 1/8es de finale aller de la Challenge Cup. Ils ne s'imposent finalement que d'une unité.

Contrairement à son habitude, Visé n'a pas pris un bon départ. On sentait un peu de nervosité, principalement chez les jeunes joueurs. Peut-être parce que le repas de midi n'était pas terrible. A moins que le millier de spectateurs bruyants n'y soit pour quelque chose.

Visé avait du mal avec le bloc offensif bas de Masheka. De plus, le piquet faisait plus d'arrêts que le gardien adverse (4).

Les entrées au jeu de Bello et Danesi donnaient du rythme aux Visétois qui signaient un 0-3 mais Duda et Haisa ramenaient Masheka à 12-12.

Finalement, c'étaient des tirs lointains de Hadzic qui permettaient à Visé de mener de deux buts au repos (14-16).

Après la pause, les Visétois les plus expérimentés (Carvalhais, Rola et Cusumano) ainsi que deux penalties de Glesner permettaient à Visé de s'envoler. A la 45e, l'avance des Visétois était ainsi de huit unités.

Mais Visé allait alors se déconcentrer et tombé dans le piège du faux rythme imposé par les Biélorusses, qui grignotaient une partie de leur retard. On pensait que deux buts de Bello allaient arrêter l'hémorragie mais Masheka terminait par un 6-0 qui lui permet d'y croire encore.

Le match retour aura lieu dimanche (16h) à Visé. Les Biélorusses ne déplaceront que 13 joueurs.

A noter que Hamza Hadzic a aété élu meilleur visétois.



MASHEKA: Kotau, Samsonau, Tsyhankou 2, Dradzou 1, Sonchyk 3, Duda 8, Haisa7, Buykevich, Barylau, Samsnau, Yasiukevich, Parfeyavets, Dolhi, Tsaryk, Tilnenko, Mikhalchuk 10, Naumenka.

VISÉ: Lupica (38'), Siraut (7'), Carrassus (15'), Carvalhais 5, Cusumano 1, Flajs 2, Vancosen 2, Marchal 1, Rola 4, Gava 1, Glesner 3, Danesi 3, Bello 3, Hadzic 5.

Arbitres: Ivanovic et Vujisic (Montenegro)

Intermédiaires: 6-5, 8-10; 14-16; 17-23; 25-30; 31-32