Charlotte Englebert évoque le statut des Red Panthers: "Waterproof par rapport aux Lions"

Charlotte Englebert retient des Red Lions qu’ils ont montré que l’or était possible pour le hockey belge.

Charlotte Englebert évoque le statut des Red Panthers: "Waterproof par rapport aux Lions"
©BELGA

Elles ne pleurnichent pas. Elles ne se plaignent pas. Elles ne râlent pas. Les petites sœurs ont appris à vivre avec le grand frère envahissant.

Les Red Panthers ont d’ailleurs répondu aux comparaisons incessantes avec les Red Lions de la meilleure des manières : en redoublant d’effort dans l’ombre des terrains d’entraînement. Après plus d’un an et demi de travail avec Raoul Ehren, elles commencent à voir le bout du tunnel. Les médias s’intéressent plus à elles. Les supporters aussi.

La réussite des Red Lions n'est pas perçue négativement par les Panthers. "Ils ont ramené un large public au bord des terrains", explique Charlotte Englebert. "Ils ont montré que c'était possible de remporter des médailles d'or. Ils ont galéré pour réussir, mais ils ont réussi. Nous sommes sur le même chemin qu'eux. Cela me plaît de voir qu'ils s'amusent à l'entraînement."

Néanmoins, les Panthers ne cachent pas une certaine souffrance. "Nous sommes dans un processus de construction contrairement à eux. Nous devons être capables de nous réjouir quand nous réalisons un bon résultat et non de le dévaloriser à cause des performances des Red Lions. Je me suis sincèrement réjouie pour eux lors de leur parcours aux Jeux olympiques. Une part de moi se dit que j'aurais pu aussi être à Tokyo. Cela n'enlève rien à mon plaisir de les voir gagner."

La nouvelle star des Panthers en profite pour délivrer un message. "Nous sommes devenues waterproof par rapport aux Red Lions. Je ne remets pas en doute tout ce qu'ils ont accompli, mais je m'occupe surtout de tout ce que nous, les Panthers, nous avons travaillé. Le groupe est de moins en moins touché par les comparaisons. Nous arriverons aussi à vivre de grands matchs. Dans un même temps, je leur souhaite de gagner encore de nombreux tournois."

À y regarder de plus près, les principes de jeu sont assez semblables entre Lions et Panthers. Les deux équipes jouent sur leurs qualités physiques en proposant un press efficace qui permet de récupérer beaucoup de balles avant de jouer verticalement. "Moi, j'aimerais qu'on ait la même vitesse dans les contres. Ils ne réfléchissent pas. Ils foncent et envoient des buses."

L'entente entre les deux équipes nationales est cordiale. S'ils ne passent pas leurs journées ensemble, ils se soucient toujours de prendre des nouvelles. Comme des frères et sœurs. "On a de plus en plus de contacts avec eux. Les relations sont bonnes. Avant, ils n'étaient pas trop intéressés. Désormais, nous papotons plus souvent. Les liens se renforcent de plus en plus."

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be