Emilie Sinia préface l'entrée en matière des Panthers face à l'Afrique du Sud: "Le match à gagner"

Selon Emilie Sinia, les Red Panthers doivent gagner et empiler un maximum de buts.

Emilie Sinia préface l'entrée en matière des Panthers face à l'Afrique du Sud: "Le match à gagner"
©BELGA

Dimanche, à 15 h, les Red Panthers lanceront enfin leur Coupe du monde à Terrassa en affrontant le Petit Poucet de la poule D, l’Afrique du Sud. Les Belges n’ont pas le droit à l’erreur. Seule la victoire avec un score fleuve est à l’agenda du jour.

"Elles doivent gagner", insiste notre consultante Emilie Sinia. "L'Afrique du Sud sera leur adversaire le plus faible. Les Sud-Africaines ont tendance à proposer un jeu anglo-saxon, c'est-à-dire physique, mais un peu plus faible sur un plan technique."

Dimanche, les regards seront surtout tournés vers le clan belge. Le score dépendra de la manière avec laquelle la bande à Raoul Ehren utilisera la pression. "Une partie de l'équipe vivra son premier grand test, poursuit notre consultante. Nous observerons la gestion du stress durant les premières minutes. Le staff a déjà anticipé avec les filles tous les scenarii, à savoir un score de 0-1 ou un premier but qui tarde à tomber."

L'énergie donnée par les 18 Red Panthers sera également scrutée de très près. "Elles devront éviter de suranalyser tout et de douter. Elles savent qu'en Coupe du monde, les scores sont souvent serrés à cause de la hauteur de l'enjeu."

Emilie Sinia est formelle. Ces Red Panthers sont capables de finir à la première place de la poule D. "Elles peuvent éviter ce cross over. Dès dimanche, nous devrions voir des nouveautés dans leur jeu. Elles pourraient déjà dévoiler leurs variantes sur phase de pc."

Les espoirs sont grands. Il est temps de les voir à l’œuvre dans un grand tournoi.

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be