Les Red Panthers affrontent l’Australie dans un choc : “Le match que l’on attend le plus”

Alexia t’Serstevens, qui dispute son premier grand tournoi, veut que les Panthers 2022 jouent un sale tour aux Australiennes.

Les Red Panthers affrontent l’Australie dans un choc : “Le match que l’on attend le plus”
©BELGA

La poule D propose son match au sommet mardi en milieu de soirée. La Belgique affronte l’Australie avec l’objectif de finir à la première place du groupe.

"C'est le match qu'on attend", résume la jeune Alexia 't Serstevens, qui a à cœur de jouer à un plus haut niveau que celui montré face à l'Afrique du Sud. "Nous voulons affronter un adversaire de ce calibre pour montrer nos progrès. Nous avons à cœur de montrer que les Red Panthers sont capables de battre l'Australie."

Les Red Panthers 2022 se focalisent sur leur jeu fait d'automatismes, de puissance, de verticalité et de plaisir. "Nous avons développé nos automatismes sans pour autant être des robots."

L'Australie sera probablement étonnée du nouveau visage des Belges. "Nous avons vu leur match contre le Japon samedi. Elles n'ont pas changé. Elles sont puissantes, rapides et physiques, reprend celle qui a joué à la Rasante, à l'Orée, au White Star et au Watducks. Les Australiennes ne sont pas venues pour faire du tourisme à Terrassa. Elles sont prêtes. Elles seront étonnées par le visage des Panthers 2022 comme vous dites", sourit l'attaquante qui est une véritable boule d'énergie sur le terrain.

Alexia 't Serstevens n'avait pas été reprise lors de l'Euro 2019. Elle avait manqué celui de 2021 à cause d'une déchirure des ligaments croisés du genou. À Terrassa, elle dispute son premier grand tournoi. "Ma vie a toujours tourné autour du hockey qui a pris une part plus sérieuse dans ma vie. Après l'école, j'adorais m'entraîner. Le hockey m'aide à mieux m'organiser car je le combine avec des études en Business Economics à Solvay. C'est encore possible", conclut l'attaquante, née dans une famille de hockeyeurs.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be