Hockey dames: tous les clubs bruxellois s'inclinent face à la Flandre

Tous les résultats de ce dimanche en hockey chez les dames.

Hockey dames: tous les clubs bruxellois s'inclinent face à la Flandre
©BELGA

Le Daring a fait mieux que résister face à la Gantoise

Daring – Gantoise 2-4

Daring : Liebin ; De Smet, D'Elia, Meulemans ; Makhotkin, Cacciato, Vander Gracht ; Brunet, Luchetti, Moras ; puis Aleman, Cosyns, Vanhuffelen, Pollak, Sghiouar

Gantoise : Geiregat ; Lanckneus, Vanden Borre, Van Den Abeele ; Brasseur ; Bonastre, Gerniers, Gaspari ; Ballenghien, Oviedo, Sinia ; puisSchreurs, Degezelle, Cuffez

Arbitres : F. Steens et L. De Clercq

Cartes vertes : 50e Gaspari, 58e Bonastre

Cartes jaunes : 62e Bonastre, 69e Meulemans

Les buts 13e Ballenghien (0-1), 15e Ballenghien sur pc (0-2), 26e Makhotkin sur suite de pc (1-2), 34e Luccheti sur suite de pc (2-2), 41e Oviedo (2-3), 69e Ballenghien

Penalty corner Daring 1/7 et Gantoise 1/5

Gand prenait le jeu à son compte dès le début. Sur une faute vite jouée par Gerniers, Sinia provoqué le premier pc à la 6e minute. Ballenghien était contrée. Vanhuffelen, à peine montée au jeu, ne pouvait dévier un long centre puissant. Elle était devant la gardienne. C’est sur une passe dans l’axe que Brunet obtenait le premier pc du Daring à la 12e minute. Le tir de D’Elia ne trompait la remplaçante Geiregat qui s’était couchée. Sur la phase suivante, Gerniers trouvait Ballenghien qui trouvait la lucarne (1-0). Brasseur provoquait le 2e pc de Gand. Schreurs ne déviait pas un beau centre de Sinia. Elle était seule au 2e poteau.

A la 19e, Moras recevait une balle dans le cercle. Son tir était contré par Geiregat. Le Daring traversait des minutes plus sereines dans ce deuxième quart. Le 3e pc du Daring jouait une combinaison. Geiregat repoussait, mais ne pouvait rien faire sur le rebond repris par Makhotkin qui la poussait dans le haut du filet. Gand se réveillait avec une action initiée par Gerniers qui trouvait Ballenghien puis Sinia qui centrait pour Ballenghien. Bonastre ne cadrait un tir aérien bord de cercle. Le Daring obtenait un quatrième pc (kick). Le pc était contré, mais la balle ne sortait pas du cercle quand Luchetti ramenait les deux équipes à égalité juste avant la pause.

Luchetti était proche du 3-2 sur une action collective, mais sa balle passait du mauvais côté du poteau. Liebin évitait le 2-3 sur un tir cadré de Gerniers. Sinia allait chercher un 3e pc. Ce troisième quart reprenait sur un haut rythme. Sur un très long flick, Sinia piquait le sprint de sa vie pour récupérer la balle et centrer pour une déviation de Ballenghien. Elle était contrée, mais Oviedo armait un gros tir croisé (2-3). Gaspari, à son tour, y allait de son tir. Gand contrôlait assez confortablement la fin du 3e quart.

Le Daring reprenait le dernier quart par un pc (le 5e) provoqué par Garance Cosyns. L’envoi de Moras était contré. Brunet n’était pas loin du 3-3, mais Geiregat était parfaite dans son intervention. Le Daring pressait plus haut ce qui gênait les Gantoises. Bonastre voyait une jaune à 8 minutes de la fin. Le Daring via Luchetti héritait d’un 6e pc à la 66e minute qui débouchait sur le 7e pc. Sur le contre, c’est Gand qui jouait son 5e pc. Liebin était sortie à 2min02 de la fin. Ballenghien en profitait pour tuer le match quelques secondes plus tard. Manu Brunet était furieux sur le duo arbitral. Les Bruxelloises ont réussi à faire douter jusqu’au bout les championnes de Belgique.

Le Dragons perd trois points en trois minutes

Dragons - Watducks 1-2

Dragons: Bussels; De Groof, Jakus, De Kepper; Cedres, Magis, Vilar del Valle, Roels, Barden; Raye, Gil, puis Emme, Marien, Roumen, Verboven, Van Heeckeren

Watducks: D'Hooghe; Cabut, Truyens, L. Goeminne; Vandersteen, Lhopital, t'Serstevens, Limauge; Breyne, Gose, Ronquetti, puis N. Goeminne, Laurito, Lardeur, White, Boey

Arbitres : MM. X. Croquey et A. Peron

Cartes vertes : 50e De Kepper, 52e Vandersteen

Les buts : 5e Vilar del Valle (1-0), 60e Lhopital sur pc (1-1), 63e Gose (1-2)

Penalty Corner : Dragons (0/12) et Watducks (1/3)

Les deux équipes se sont inclinées dimanche passé avec un seul but d’écart, le Dragons face à la Gantoise 4-3 et le Watducks s’est incliné 1-2 face au Braxgata. Même si nous ne sommes que le deuxième dimanche de la saison, il est déjà important pour les deux groupes d’enclencher le compteur à points.

Les deux formations ont du mal à atteindre le but adverse, mais il suffira d’une fois pour le Dragons. Les hôtes du jour mènent rapidement 1 à 0 par l’intervention de Vilar del Valle. Le Watducks réagit bien en enchaînant une série de constructions un peu plus rapides certes, mais qui ne les mènent pas encore jusqu’au cercle. Le Dragons impose jusqu’ici son rythme et sa structure de jeu. Marien est proche de doubler le score mais son tir termine hors cadre.

Dans ce quart, le Dragons continue à atteindre assez facilement le cercle adverse mais les joueuses waterlootoises ne les laissent pas l’occasion de s’adresser au but. Il faut presque attendre la demi-heure de jeu pour voir le Watducks pénétrer dans la surface dangereuse des Anversoises. Elles obtiennent également le premier pc de la rencontre, mais celui-ci ne donne rien.

Le Dragons impose encore et toujours son rythme, mais le Watducks empêche toute dangerosité. Il faut souligner que les seuls rares constructions brabançonnes mènent à quelque chose. Le deuxième pc de la rencontre en est l’exemple et découle d’une reconversion des Waterlootoises. Le pc est stoppé par le casque de Bussels. Deux cartes vertes sont distribuées dès que les esprits commencent à s’échauffer. Et le Dragons obtient son premier pc de la rencontre, mais celui-ci n’aboutit pas.

Le Watducks n’aurait pas pu mieux entamer ce dernier quart, encore sur un pc, mais cette fois-ci cela paie. La balle de Yohanna Lhopital est déviée dans les filets de Bussels. C’est 1-1. Quelques instants plus tard, lors d’une contre-attaque, un shoot direct de Daphné Gose permet aux Waterlootoises de prendre l’avantage sur leurs adversaires. Ces dernières minutes s’accélèrent, le Dragons obtient pas moins de sept pcs consécutifs, aucun ne rentre. Le fait de mener au score libère le jeu du Watducks, leur imperméabilité aux pcs contre les galvanise. Le jeu s’équilibre enfin et devient véritablement intéressant. Il reste 4 minutes au compteur quand le Dragons obtient une nouvelle série de pcs mais le Wat’ résiste. Les trois coups de sifflets libérateurs tombent et clôturent le score à 1-2.

Les autres matchs de Division Honneur

Antwerp - Racing 1-0

36e Jardel (1-0)

Orée - Louvain 1-2

22e Vanhee (0-1), 27e Bonami (1-1), 55e Sofia Fortes Perez (1-2)

Victory - Herakles 1-2

12e Simons (0-1), 15e Fobe (0-2), 62e Bruni (1-2)

Braxgata - Wellington 4-0

30e Versavel (1-0), 34e Versavel (2-0), 63e Ikegwuanu (3-0), 65e McCann (4-0)

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be