L'analyse d'Elliot Van Strydonck: "Boon, c’est un attaquant lunaire"

Notre consultant est inquiet pour Hendrickx, mais très confiant sur le potentiel du collectif belge.

Belgium's Elliot Van Strydonck poses for the photographer at the 'Last call before Rio' press conference of the 'Belgian Lions' the Belgian men's national hockey team, who are preparing for the Olympic Games this summer, Tuesday 19 July 2016, in Kontich. BELGA PHOTO JONAS ROOSENS
Elliot Van Strydonck, notre consultant.
”Les Red Lions ont besoin de leur sleeper numéro un. Il est le meilleur du monde. Il a été touché près du genou. Cela ne sent pas bon. Il faut voir si le souci est ligamentaire. Ce qui me gênait, c’est qu’il est sorti très vite. Il n’avait pas une bonne tête. Les Belges ont d’autres atouts sur pc avec Luypaert, Boon et Cosyns. Luypaert est bon aussi, mais un peu plus lent. Boon a un mouvement rapide. Cosyns est doué aussi....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité