La semaine passée, le Racing avait déposé une plainte officielle concernant une transgression du règlement Covid lors de la rencontre les opposant à Gand. À cause d’un cas positif, trois joueurs, qui avaient été en contact rapproché, auraient dû subir un test PCR. Un joueur n’a pas réalisé ce test à 48 heures de la rencontre. Il a joué dimanche. Il a été testé positif le lundi.

L’affaire aurait pu en rester là, mais le Racing, qui n’a rien à gagner sur un plan sportif, a mené une croisade afin que tout le monde joue dans la même cour. Lundi, le club bruxellois a reçu une réponse négative des instances dirigeantes, ce qui n’a pas plu du tout aux Ucclois. En plus, les Rats ont écopé d’une amende. Éliminé de la course aux demi-finales, le Racing menace de boycotter la dernière journée de championnat, ce dimanche. Si c’est le cas, le Léopold serait d’office qualifié pour le Final Four. L’autre ticket se jouerait lors d’un bouillant Gand-Dragons.